google.com, pub-8963965987249346, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Informer juste notre devoir !!!

Le Djilor à Ziguinchor avec 300 containers pour entamer l’évacuation de la production d’anacarde

0 7

Le navire le ”Djilor” a accosté lundi au port de Ziguinchor avec à son bord 300 containers vides destinés à l’évacuation de la production d’anacarde de la Casamance naturelle, a constaté nos confrères de l’APS.

 

Ce navire, indiquent les responsables du Consortium sénégalais des affaires maritimes (COSAMA), “va enfin amorcer le début du processus d’évacuation de la production d’anacarde” des régions méridionales du pays.

Son arrivée “marque le démarrage de la campagne 2024 de la filière anacarde à Ziguinchor”, expliquent-ils.

 

Il “sera suivi prochainement du navire +Diogué+ afin de permettre une évacuation efficiente de toute la production d’anacarde via le port de Ziguinchor”, a expliqué la cheffe de la gare maritime de Ziguinchor, Marième Diaw Diouf.

 

Elle s’exprimait en marge d’un point de presse tenu juste après l’arrivée du navire, en présence des acteurs de la filière anacarde.

 

“Ce navire qui vient d’accoster avec 300 containers vides permettra aux dockers qui sont restés trois ans sans activité de renouer avec le travail. Ce navire va donc permettre à ces dockers de disposer du travail”, a-t-elle salué.

D’une capacité de 4000 tonnes, le Djilor est venu participer à la campagne de l’anacarde de cette année, a-t-elle insisté.

 

“Nous venons d’effectuer le premier voyage qui marque le début de la campagne de l’anacarde pour l’année 2024. Le voyage s’est bien passé après un chargement d’environ 300 containers à Dubaï Port, à Dakar. Et nous sommes arrivés à Ziguinchor aux environs de 11 h 30 minutes sans encombre et sans incident”, s’est félicité le commandant du navire, Abdoulaye Sarr.

 

Il précise qu’’’il peut prendre jusqu’à 372 containers avec une longueur de 100 mètres”.

 

Ousmane Thiam, secrétaire général de l’Union des routiers du Sénégal et porte-parole des transporteurs locaux, souligne que “l’arrivée du navire Djilor constitue un ouf de soulagement’’ pour ses collègues.

 

“L’arrivée du navire Djilor au port de Ziguinchor, c’est une mesure qui permettra de pouvoir développer notre port avec tout l’écosystème des activités connexes à cette campagne de l’anacarde”, a pour sa part réagi Moustapha Niang, chef de la circonscription maritime de la région de Ziguinchor et commandant du port de Ziguinchor.

 

“L’arrivée du navire Djilor, en attendant celle de Diogué , constitue une aubaine pour tous les acteurs qui s’activent autour de cette filière anacarde”, a ajouté M. Niang.

Leave A Reply

Your email address will not be published.