Informer juste notre devoir !!!

LE COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 12 JANVIER 2022

0 33
Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL a présidé le Conseil des Ministres, ce mercredi 12 janvier 2022, au Palais de la République.
A l’entame de sa communication, le Chef de l’Etat a lancé un appel aux acteurs politiques et aux citoyens aux fins de concourir, ensemble, à la préservation du rayonnement démocratique du queSénégal, en veillant à la sérénité des débats menés et des activités politiques déployées, sur le terrain, durant la période de campagne électorale, et lors des scrutins du 23 janvier 2022.
Le Président de la République invite les membres du Gouvernement à assurer, dans leurs départements ministériels respectifs, la continuité impérative du service public, conformément aux lois et règlements encadrant la disponibilité des agents de l’Etat durant les périodes électorales.
Abordant la question liée au renouveau des Transports aériens, le Président de la République rappelle au Gouvernement, son ambition de faire du Sénégal, un Hub Aérien (multiservices et touristique) de référence au niveau international.
Cette volonté politique s’est matérialisée à travers, notamment, la création de la compagnie nationale AIR SENEGAL SA, dotée d’une flotte moderne, la réhabilitation des aéroports régionaux, l’élargissement des compétences de AIBD SA à tous les aéroports du Sénégal, la montée en puissance de l’Armée de l’Air, la création d’une Académie internationale des Métiers de l’Aviation civile, ainsi que de nombreuses réformes juridiques et organiques, à l’image de la création Haute Autorité des Aéroports du Sénégal.
Le Président de la République indique, dès lors, la nécessité de développer, dans la cohérence, l’optimisation des ressources et la complémentarité de la gestion des infrastructures, un pilotage dynamique du secteur des transports aériens avec la stratégie « hub aérien du Sénégal », dont il a présidé, le mardi 11 janvier 2022, une revue de la mise en oeuvre.
Le Chef de l’Etat demande, ainsi, au Ministre du Tourisme et des Transports aériens, au Ministre des Finances et du Budget et au Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, de veiller à l’actualisation du Plan de financement des investissements prioritaires prévus (environs 100 milliards FCFA pour la phase d’urgence), en vue d’une exécution rapide, efficace et efficiente des projets et réformes validés.
Le Président de la République demande également au Gouvernement de finaliser les études relatives au Plan d’urbanisme et d’aménagement (intégrant la desserte du TER) de l’Aéroville, sur le périmètre de AIBD, dont la sécurisation foncière, avec ses servitudes, est un impératif.
Le Chef de l’Etat indique, en particulier, au Ministre du Tourisme et des Transports aériens et au Ministre des Finances et du Budget, l’urgence de renforcer les moyens et les ressources humaines (en personnels cadres) de l’Agence nationale de l’Aviation Civile et de la Météorologie (ANACIM), structure qui devra accentuer sa transformation et la digitalisation de ses procédures.
Poursuivant sa communication, le Chef de l’Etat a adressé ses félicitations et encouragements aux « Lions », qui participent actuellement, au Cameroun, à la 33 ème édition de la Coupe d’Afrique des nations de Football.
Le Président de la République est revenu sur la relance du sport national et sur les préparatifs de l’inauguration du Stade du Sénégal, dans la dynamique de développement et de modernisation des infrastructures sportives.
C’est dans cet élan, qu’il a engagé l’édification, à Diamniadio, du Stade du Sénégal, d’une capacité de 50.000 places, avec deux autres stades omnisport d’appoint, aux normes olympiques. Ce complexe, ultra moderne, permettra à notre pays d’accueillir les plus grandes manifestations et compétitions sportives et culturelles.
Le Chef de l’Etat informe le Conseil, que cet édifice d’exception, sera inauguré le 22 février 2022, en présence d’invités d’honneur, mais également de tous les représentants de la Jeunesse du Sénégal.
Le Président de la République demande, à cet égard, au Ministre des Sports de prendre, en relation avec les ministères impliqués, le Comité national Olympique et Sportif Sénégalais (CNOSS), le Conseil national de la Jeunesse, et les mouvements associatifs (ONCAV…), toutes les dispositions appropriées, pour une mobilisation représentative et effective des jeunes et sportifs de tous les départements du Sénégal, lors de la cérémonie d’inauguration.
Le Chef de l’Etat signale que cet évènement historique, doit se dérouler dans la sobriété et le cachet populaire, culturel et sportif, requis en pareille circonstance.
Sur le climat social, la gestion et le suivi des affaires intérieures, le Président de la République a insisté sur les points suivants :
1- Le monitoring des accords avec les syndicats des transports routiers : à ce sujet, le Chef de l’Etat demande au Ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, et aux autres ministres concernés (Forces armées, Finances et Budget, Intérieur), de veiller au suivi régulier : (i) de l’état d’application des dispositifs (brigades mixtes) mis en place sur les trois (3) postes de contrôle sur le corridor Dakar- Kidira ; (ii) des points d’accords signés avec le Cadre unitaire des syndicats des transports routiers du Sénégal ;
2. Le renforcement des partenariats et du dialogue social entre les acteurs portuaires : à ce titre, le Président de la République invite le Ministre des Pêches et de l’Economie maritime à engager la réflexion sur un dispositif consensuel d’encadrement de l’établissement et des activités des entreprises évoluant dans les domaines des ports du Sénégal.
Par ailleurs, le Chef de l’Etat a décidé de prolonger, d’une année, à compter du 1er janvier 2022, l’engagement des Assistants à la sécurité de Proximité (ASP), et demande au Ministre de l’Intérieur de finaliser, au plus tard en fin juin 2022, l’entrée en vigueur du nouveau statut des ASP.
Le Président de la République a clos sa communication sur son agenda diplomatique et sur le suivi de la coopération et des partenariats.
AU TITRE DES COMMUNICATIONS
– Le Ministre, Secrétaire général de la Présidence de la République a fait le point sur le suivi des directives et instructions présidentielles ;
 – Le Ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l’Aménagement des Territoires a fait une communication sur les modalités de mise à disposition des terres pour le développement des cultures fourragères.
       AU TITRE DES TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES
Le Conseil a examiné et adopté :
– Le projet de décret portant sur les redevances relatives à l’aviation civile ;
– Le projet de décret fixant les taux et modalités de recouvrement, de perception, d’utilisation et de gestion de la redevance de développement des infrastructures aéroportuaires ;
– Le projet de décret fixant le nombre des autres membres de bureau des conseils des collectivités territoriales.
AU TITRE DES MESURES INDIVIDUELLES
Le Président de la République a pris les décisions suivantes :
• Madame Maatham BA, est nommée Président du Conseil d’Administration du Centre National de la Fonction publique locale et de la Formation ;
• Monsieur Abdou Khadre NDIAYE, Titulaire d’un Master 2 en Gestion des Organisations, est nommé Directeur général du Centre National de la Fonction publique locale et de la Formation ;
• Monsieur Modou BOP, Commissaire de Police divisionnaire, est nommé Directeur du Centre de Recueil et d’Enregistrement des Données et Informations Policières (DACORE).
                                Fait à Dakar, le 12 janvier 2022
                                                   Le Ministre des Collectivités Territoriales,
      du Développement et de l’Aménagement des
                   Territoires, Porte-Parole du Gouvernement
      Oumar GUEYE
Leave A Reply

Your email address will not be published.