google.com, pub-8963965987249346, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Informer juste notre devoir !!!

La plume est à vous : Lettre au peuple sénégalais (Modou bousso ndiaye, la plume des sans voix)

0 131

PROS est-il coupable parce qu’il refuse le test ADN ?

PROS est-il coupable parce que « Mofa Démoon « ?

 

 

Le Sénégal notre patrie trahie par la République!😪😪

 

Nous avons tourné autour de ce thème comme un maître-chien mis en présence d’un colis piégé. Difficile de l’aborder de front sans qu’il vous explose à la figure.  Pourtant agir est une impérative, car il y a péril de mort civile si rien n’est fait.

C’est pourtant l’interrogation capitale. Nous avons certes hésité . D’autant plus qu’en mars 2021, en publiant L’article: drapeau blanc synonyme…  ou chevaldeTroie, nous y avons déjà à peu près tout dit là-dessus.

Nous n’avons pas grand-chose en rajouter, sinon que nous croyons que les carottes sont déjà cuites.

Car vue la situation actuelle du Sénégal, nous sommes persuadé que notre destin de sénégalais est déjà scellé, parce que nous sommes dans une situation de non retour.

 

Le Sénégal n’est pas seul concerné. Toute l’Afrique sub-saharienne marche à la mort. Les avertissements ne manquent pas rapport de l’ONU (qui s’en réjouit), travaux incontournables de brillants intellectuels comme fewling sarr, maître doudou ndoye……., notamment, mais ils sont systématiquement occultés et l’état sénégalais pousse à la désinformation pour faire croire que tout allait bien.

 

Le silence quasi sépulcral de certains sénégalais, des gouvernements étrangers et des institutions communautaires sur le krach démographique du Sénégal des onze  dernières années est l’un des phénomènes les plus sidérants de notre époque.

De ce fait, quand il y a une naissance dans ma famille ou chez mes amis, je ne puis regarder ce bébé de chez nous sans songer à ce qui se prépare pour lui dans l’incurie des « gouvernances » et qu’il lui faudra affronter dans son âge d’homme?🤔

Que deviendra notre Sénégal d’ici février 2024 avec cette haine inexpliquée de nos dirigeants sur l’espoir de tout un peuple et de toute une jeunesse ?

 

Répondre à cette question revient à dire au peuple sénégalais de ne pas commettre « l’erreur d’Othello « .

 

Qui fut othello et en quoi son histoire pourrait être comparée à celle entre ousmane sonko et le peuple sénégalais?

Comme le disait l’adage : « un malheur ne vient jamais seul ». Et le seul tort de PROS  dans cette affaire selon beaucoup de pro-pouvoir  c’est le fait d’aller sur cet endroit qu’ils qualifient de débauche.

Pourtant s’ils avaient lu le livre Rumi (soufi mon amour) de Sham’s de tabriz ; ils se rendront compte qu’aller dans la taverne ne symbolise pas libertinage.  Car, Sham’s disait :  » quand un homme qui aime Dieu entre dans une taverne, la taverne devient sa salle de prière ; mais quand un ivrogne entre dans la même salle, elle devient sa taverne. Dans tout ce que nous faisons ; c’est notre cœur qui fait différence, pas les apparences.  Les soufis ne jugent pas les autres à leur  aspect ou en fonction de ce qu’ils sont.

Quand un soufi regarde quelqu’un, il ferme ses deux yeux et ouvre le troisième, l’œil qui voit le royaume intérieur ».

Certainement d’aucuns diront Pourquoi  il nous relatte cette histoire ?

La raison est simple et c’est uniquement pour nous éviter        » L’erreur d’Othello « .

Qui fut othello ?🤔🤔🤔🤔

Il fut le personnage principal de la pièce de Shakespeare.  Othello, général va désigner à la vindicte publique Desdémone, sa jeune épouse, d’être amoureuse de l’un de ses lieutenants du nom de Cassio. Desdémone était ébahie car son mari la demande à la minute de se confesser, avant qu’il ne la tue.

Pour prouver son innocence la femme demande à ce que l’on appelle Cassio afin qu’il puisse confirmer son innocence.  Malheureusement ; son mari lui annonce qu’il l’avait déjà exécuté.  À l’annonce de la nouvelle, la femme se sent perdue et prononce des mots quo vont l’enfoncer et pire empirer sa situation.

 

Desdémone : hélas ! Il est trahi, et je suis perdue!

Othello : fi donc, prostituée ! Tu pleures pour lui devant ma face !

Desdémone : oh, banisseez-moi, mon seigneur, mais ne me tuez pas!

 

En effet, ce qui est triste dans cette histoire, c’est que othello interprète la peur 😱 et la détresse de sa femme à l’annonce de la mort de cassio comme une preuve de ses soupçons d’infidélité  et la tue.

La leçon de morale dans cette histoire en est qu’otehllo fait l’erreur de ne pas considérer que sa femme était innocente, elle pouvait montrer exactement les mêmes signes d’émotions.

Elle était en détresse et désespérée que son mari ne la croyait, et que la seule personne qui pouvait l’innocenter était aussi tuée.

C’est ce qui explique,  alors la peur qu’il voyait sur sa femme contrairement à un aveu de culpabilité.. Elle  pleurait pour ne pas être tué et non la mort de son supposé amant.

Ainsi, la mauvaise interprétation des tels signes, et le fait de ne pas savoir reconnaître la vérité s’appelle :  » l’erreur d’Othello « .

Et c’est le cauchemar de ceux qui veulent évaluer la véracité d’un témoignage, et risque de condamner à tort un innocent.

En résumé, l’erreur d’Othello illustre parfaitement la manière dont nos préjugés peuvent biaiser nos perceptions et leurs interprétations.  Pour éviter cette erreur de jugement simplifié dans cette affaire sweet beaty, nous suggérons aux pro-pouvoir d’adopter les règles suivantes:

– prendre conscience de nos préjugés à propos de la personne suspectée.

– considérer toutes les alternatives possibles au mensonge en nous demandant qu’elles émotions un menteur, mais aussi quelqu’un disant la vérité est susceptible de ressentir au moment de l’entretien.  Et se dire un signe de peur chez le suspect peut avoir  deux interprétations.

– si cela correspond à l’appréhension par un menteur de se faire démasquer

– oubien simplement à la peur de ne pas être crue .

Dès lors, nous pouvons dire que nos émotions ne nous disent jamais ce qui les a déclenché.

De ce fait, le refus de test ADN ou d’aller au procès ne peuvent être résumé à un aveu de culpabilité comme l’atteste notre fameuse justice.

PROS sait pertinemment que l’état lui propose un couteau double tranchant.

Ce qui nous rappelle l’histoire du roi qui voulait destituer son adjoint en lui proposant de tirer un papier sur les deux mis sur la table.   Malheureusement pour lui car était inscrit sur les deux papiers pliés  » vous partez  » . Alors que l’on devrait y trouver deux inscriptions différentes :  » vous restez  » et  » vous partez « . Ayant compris le poteau rose, l’adjoint décide d’avaler le papier qu’il a choisi et demande que l’on ouvre le restant.  Chacun est libre de deviner la suite.

 

#Modou bousso ndiaye, la plume des sans voix#.

Leave A Reply

Your email address will not be published.