google.com, pub-8963965987249346, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Informer juste notre devoir !!!

La FIKA : Un événement à fort potentiel économique pour la capitale du Saloum

0 0

Les activités de la 8ème édition de la Foire internationale de Kaolack (Fika) se poursuivent au Parc des expositions du cœur de ville de Kaolack. Après son ouverture officielle par le ministre du Commerce, de la Consommation et des Petites et Moyennes Entreprises, Abdou Karim Fofana, les initiateurs de cet événement à fort potentiel économique pour la capitale du Saloum ont tenu, comme chaque édition, la grande finale du concours didactique qui regroupe tous les établissements publics et privés de la région. Cette compétition, qui s’est déroulée sur le thème de cette édition, à savoir : « La valorisation des ressources locales, facteur de développement de nos terroirs », a été remportée par le Lycée Valdiodio Ndiaye de Kaolack qui a obtenu une moyenne de 12,50/20. Il a été suivi par le nouveau Lycée de Kaolack avec une moyenne de 11,75/20, et le Lycée sénégalais de Banjul (3ème avec 11,25/20 de moyenne).

Venu présider la rencontre, qui s’est tenue jeudi, en présence des autorités éducatives de la région, le Président de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Kaolack, Serigne Mboup, a réitéré son engagement d’accompagner les élèves dans les rampes de l’excellence. Selon le maire de Kaolack, le mérite de chaque personne dans la société est reconnu par ses efforts.

La Fika est une vitrine où se rencontrent des décideurs, des industriels, des entreprises, des entrepreneurs, des porteurs de projets, des opérateurs économiques, entre autres. Elle représente aujourd’hui une véritable manne financière pour le développement économique de la région de Kaolack. En effet, durant cet évènement, c’est toute l’économie de la région qui se porte le mieux. D’après les organisateurs, la Fika constitue une contribution majeure au développement économique et social de Kaolack.

De l’avis du président de la Chambre de commerce de Kaolack, l’organisation de cette rencontre économique est devenue quelque chose de vital pour la capitale du Saloum et même au-delà.  Ainsi, pour cette édition, la commune de Kaolack a lancé une ligne de crédit de 100 millions de francs Cfa en guise de contribution, pour financer des activités génératrices de revenus, dédiée uniquement aux femmes.

A rappeler que cette huitième édition de la Fika se tient du 05 au 25 janvier 2024. Avec comme pays invité d’honneur la Turquie, il est attendu à ce grand rendez-vous du donner et du recevoir 25 pays d’Afrique et d’ailleurs qui vont y exposer leurs produits. Des milliers de visiteurs y sont également attendus.

Leave A Reply

Your email address will not be published.