Informer juste notre devoir !!!

KAOLACK : LES TRAVAUX DE RÉHABILITATION DE L’HÔTEL DE VILLE LANCÉS

0 8
Les travaux de réhabilitation de l’hôtel de ville de Kaolack (centre) ont été officiellement lancés jeudi, pour un coût total de 200 millions de francs CFA.
Selon Mbaye Ngom, un des adjoints du maire de Kaolack, ces travaux vont durer trois mois.
« L’état du bâtiment de la mairie est très vétuste. C’est pourquoi, nous avons prôné dans notre programme la réfection de ce bâtiment pour offrir un confort aux Kaolackois », a-t-il expliqué à des journalistes lors de la cérémonie de lancement.
A la fin des travaux, les bureaux de la mairie de Kaolack « vont désormais passer de 23 à 33 bureaux », a-t-il indiqué.
« Nous voulons faire un bâtiment moderne et vitré avec la lumière qu’il faut », a dit Mbaye Ngom, appelant les populations et le personnel de la mairie à faire preuve de patience le temps que vont durer les travaux.
L’équipe municipale, par la même occasion, a effectué une visite de certains terrains de football que la mairie a prévu de clôturer, d’éclairer et de doter en gazon synthétique.
Ces terrains de football situés dans des quartiers tels que Deggo, Boustane ou Albourry vont ainsi permettre aux jeunes « de mieux pratiquer le sport », a expliqué l’adjoint au maire chargé des sports et loisirs, Abda Athie.
Il a annoncé que la mairie de Kaolack a également prévu de réfectionner certains terrains omnisports de la ville.
« Nous voulons que Kaolack soit une ville sportive dans les cinq ans à venir », a dit M. Athie, assurant que les chantiers en question vont démarrer dès que les plans seront validés.
« Autour de chacun de ces terrains modernes et gazonnés, nous allons installer des cantines », pour que la population puisse profiter des activités annexes qui vont être créées, a indiqué Mbaye Ngom, maire-adjoint chargé de la conduite des travaux de la municipalité.
A en croire M. Ngom, la municipalité de Kaolack « veut que financièrement, les ASC et autres structures sportives puissent profiter de ce centre financier ».
« Nous voulons décentraliser l’aspect économique du sport à Kaolack, afin que les clubs soient autonomes financièrement », a-t-il ajouté, avant de signaler qu’un budget de 30 millions CFA a été dégagé par la mairie pour financer ces terrains situés dans cinq quartiers de Kaolack.
Leave A Reply

Your email address will not be published.