google.com, pub-8963965987249346, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Informer juste notre devoir !!!

Femme tuée à Pikine : l’arme du crime retrouvée

0 5

Le corps sans vie de N. M. N, la femme d’un émigré, a été retrouvé dans sa chambre au quartier Nimzath 2 de Pikine dans la nuit du samedi 30 au dimanche 31 décembre 2023.

 

D’après des informations de Seneweb, les conclusions de l’autopsie confirment la thèse du meurtre. Le médecin-légiste ayant conclu, d’après nos sources, que la victime est décédée par asphyxie mécanique consécutive à une strangulation.

 

L’observateur renseigne que son présumé meurtrier, F. S, en garde à vue au commissariat de Pikine, a été extrait et conduit dans sa chambre par les limiers aux fins de perquisition. La fouille a été fructueuse, révèle le journal. Celui-ci annonce qu’un foulard taché de sang y a été retrouvé. La source croit savoir que c’est l’objet que le meurtrier a utilisé pour étrangler la victime.

 

Un autre fait qui enfonce F. S, confie L’Obs : le téléphone de la défunte a été retrouvé sur place et dont l’exploitation a révélé des échanges entre le suspect et la défunte dont les deux chambres se font face dans la maison où ils sont locataires.

 

« C’est moi qui lui ai acheté le téléphone, je l’ai repris quand j’ai constaté qu’elle voulait s’éloigner de moi », a-t-il expliqué pour justifier la présence du téléphone dans sa chambre.

L’enquête se poursuit. Les limiers sont dans l’attente des résultats de l’analyse des prélèvements effectuer pour établir le viol.

Leave A Reply

Your email address will not be published.