google.com, pub-8963965987249346, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Informer juste notre devoir !!!

Diourbel : Un chef religieux placé sous mandat de dépôt, voici la raison

0 3

Serigne K.B dort actuellement à la prison centrale de Diourbel ! Le jeune chef religieux, âgé de 39 ans, a été déféré mercredi 10 janvier pour abus de confiance portant sur 6, 5 millions F CFA  au préjudice d’une femme établie en Italie.

Le chef du parquet de Diourbel a décerné le mandat de dépôt contre Serigne.K.B, selon des sources de Seneweb. Le religieux sera jugé le  jeudi 18 janvier sauf renvoi de son procès.

Que s’est-il passé ?

Établie en Italie, la victime A.N a fait la connaissance du chef religieux via le réseau social Facebook. Une relation de confiance est née de cette rencontre virtuelle.

Plus tard, la dame a voulu construire un domicile à Touba. Elle a envoyé une somme de 6 500 000  F CFA à K.B pour lui confier  les travaux de construction, selon l’enquête menée par les policiers du poste de Gouy-Mbind.

Après avoir visité le terrain, le religieux n’y a posé aucune brique jusqu’à ce jour. Il a, en outre, refusé de restituer l’argent qu’il avait encaissé d’après le dossier déposé sur la table du procureur.

A.N a déposé une plainte par procuration et l’enquête a été confiée au lieutenant Elhadji Ndiogou Mbaye, chef de service du poste de Gouy-Mbind.

Convoqué et interrogé sur procès-verbal, le jeune chef religieux incriminé a avoué avoir encaissé la somme. Toutefois, il a refusé de rembourser l’argent.

Les aveux du chef religieux incriminé

Le mis en cause précise qu’une bonne partie de l’argent était destinée aux prières qu’il formulait pour la plaignante qui était confrontée à des difficultés et l’autre partie offerte. Toutefois, il a reconnu avoir effectivement visité le terrain en compagnie d’un maçon.

Au terme de son interrogatoire, le marabout était rentré chez lui, selon des sources de Seneweb proches du parquet.

Plus tard, le délégué du Procureur de Mbacké, S.O.Diallo a ordonné la conduite du mis en cause.

Reconvoqué, mercredi matin par la police de Gouy-Mbind, le mis en cause a été déféré au parquet de Diourbel le même jour pour abus de confiance portant sur 6,5 millions F CFA.

Leave A Reply

Your email address will not be published.