google.com, pub-8963965987249346, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Informer juste notre devoir !!!

Diourbel: L’OCRTIS fait tomber 3 dealers avec 156 pilules d’ecstasy

0 5
La Direction de l’Office central de répression du trafic illicite des stupéfiants (DOCRTIS) a démantelé un réseau de trafic international de drogue dure. Selon des sources de Seneweb, proches du parquet, elle a arrêté trois dealers en possession de 156 pilules d’ecstasy, par le biais de son unité basée à Diourbel. Détails !
 
Fin de parcours pour un vaste réseau de trafic de drogue dure sur l’axe Gambie-Sénégal ! Les éléments de la brigade régionale des stupéfiants de Diourbel ont réussi à infiltrer cette mafia avant de procéder à l’arrestation du cerveau et deux de ses acolytes.
L’OCRTIS par le biais de cette unité du Baol, a effectué une saisie record de 156 pilules d’ecstasy, d’après des sources de Seneweb proches du parquet.
 
Les trois trafiquants S.Guéye, M.A.Fall et A.Sall ont été déférés jeudi dernier au tribunal de grande instance de Diourbel pour association de malfaiteurs et trafic international d’ecstasy. Le trio file directement vers la prison.
 
Comment le coup de filet a été réalisé par la BRS de Diourbel !
 
Tout a commencé au mois de novembre lorsque les policiers de la brigade régionale des stupéfiants du Baol ont été informés de l’existence d’un vaste réseau de trafic international d’ecstasy sur l’axe Dakar-Gambie en passant par Diourbel.
 
L’OCRTIS a réussi à infiltrer cette bande avant de passer une commande. Ne se doutant de rien, S.Guèye alias Baye Talla a livré, le 29 novembre dernier, 6 pilules d’ecstasy à un agent infiltré. Ce dernier est reparti pour gagner la confiance du trafiquant.
 
Plus tard, le limier […] a contacté S . Guèye pour simuler une autre commande. Un rendez-vous a été fixé le 11 décembre dernier au quartier Keur Goumakk vers 23h.
 
Après quelques minutes de planque, le dealer, à bord de sa moto, a débarqué sur place avec une quantité de 150 pilules d’ecstasy. Suite à la transaction, le mis en cause a été interpellé par les policiers de la BRS de Diourbel.
 
Mis devant le fait accompli, S.Guèye a balancé l’identité de son fournisseur M.A.Fall. Ce dernier a été piégé puis arrêté dans son véhicule en compagnie de son acolyte A.Sall.
 
Interrogé sur procès-verbal, M.A.Fall a avoué avoir acquis la marchandise illicite en Gambie. Quant à A.Sall, il a reconnu avoir mis en rapport S . Guèye et M.A.Fall.
 
Ces trois commerçants incriminés ont été présentés au chef du parquet local pour association de malfaiteurs et trafic international d’ecstasy portant sur cent cinquante-six (156) pilules, au terme de l’enquête.
Leave A Reply

Your email address will not be published.