google.com, pub-8963965987249346, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Informer juste notre devoir !!!

Diourbel : des élèves primo-votants sensibilisés sur le processus électoral

0 3

Des élèves primo-votants du lycée d’enseignement général de Ndayane dans la commune de Diourbel (centre) ont été sensibilisés, lundi, sur le processus électoral à l’initiative de la Coalition des organisations en synergie pour la défense de l’éducation publique (Cosydep).

 

Cette causerie sur le processus électoral dénommée ”Jotayou xaleyi” entre dans le cadre du projet ”éducation civique et électorale, lycée modèle de la citoyenneté et du civisme (ECE-LM2C)”.

Le but est de créer un espace d’échange de connaissances et de bonnes pratiques pour une participation citoyenne responsable des jeunes à l’élection présidentielle, selon les organisateurs.

 

”Nous avons constaté que les élèves notamment les primo-votants sont souvent embarqués dans les manifestations politiques qui découlent sur des scènes de violences. C’est pourquoi, la Cosydep avec l’appui de l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) organise des séances de causeries avec les élèves sur le processus électoral”, a expliqué le chargé de communication de la Cosydep de Diourbel, Ibrahima Diagne.

A l’occasion de ces rencontres, les représentants des candidats à l’élection présidentielle prochaine sont invités à partager avec les élèves les programmes de leur candidat notamment sur les questions liées à l’éducation, a-t-il ajouté.

 

 

Selon lui, ce projet vise entre autres à promouvoir un engagement positif des élèves, jeunes électeurs et notamment, les primo votants qui représentent 2/3 de la population des lycées.

Au lycée d’enseignement général Ndayane, les élèves composés essentiellement de filles ont partagé leurs préoccupations sur plusieurs questions autour de l’éducation, la santé, la formation professionnelle, la sécurité (…).

Les potaches ont marqué leur intérêt pour le processus électoral et les programmes des différents candidats. Ils comptent s’investir pour une élection apaisée.

 

La présidente du gouvernement scolaire, Diyala Ba, a plaidé pour la dématérialisation afin de faciliter l’octroi des pièces d’état civil aux élèves. Elle estime que certains élèves en classes d’examen rencontrent beaucoup de difficultés pour obtenir un extrait de naissance.

 

 

De même, les lycéens ont soulevé la question de l’insécurité à laquelle ils sont confrontée sur la route de l’école, citant les cas d’accidents qui impliquent des motos Jakarta.

Concernant les abris provisoires, ils ont demandé au futur président de la République de faire de l’éducation sa priorité pour améliorer les conditions d’études et de travail des élèves et des enseignants.

La présidente du gouvernement scolaire du lycée de Ndayane a invité les candidats à prendre en compte dans leurs programmes les préoccupations soulevées par les élèves.

Pour sa part, le coordonnateur du gouvernement scolaire, Lamine Sow, a appelé les élèves à aller voter dans la paix, rappelant que le Sénégal reste un grand pays de démocratie.

 

Avec APS

Leave A Reply

Your email address will not be published.