google.com, pub-8963965987249346, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Informer juste notre devoir !!!

Conseil supérieur de la magistrature : ceux qui sont sortis et ceux qui sont entrés

0 10

La récente vague de nominations dans la justice a provoqué une petite recomposition du Conseil supérieur de la magistrature (CSM). Sur les seize membres de l’institution, en effet, quatre ont cédé leurs places. Les magistrats sortants sont Cheikh Ndiaye, Alpha Ousseyni Diallo, Ousmane Diagne et Mame Cor Ndour.

Le premier, précédemment président de la Cour d’appel de Saint-Louis, a été nommé avocat général près la Cour suprême. De procureur général près la Cour d’appel de Kaolack, le deuxième est passé avocat général près la Cour suprême. Le troisième a quitté son poste de procureur général près la Cour d’appel de Dakar pour devenir avocat général près la Cour suprême. Et le quatrième, jusque-là procureur général près la Cour d’appel de Ziguinchor, est le nouveau avocat général près la Cour suprême.

Les entrants sont les successeurs de ces derniers à la tête des juridictions concernées : Amadi Diouf (président de la Cour d’appel de Dakar), Ibrahima Bakhoum (procureur général près la Cour d’appel de Dakar), Chimère Diouf (premier président de la Cour d’appel de Saint-Louis) et Saliou Mbaye (Procureur général près la Cour d’appel de Ziguinchor).

Source A, qui donne l’information, rappelle que sont membres de droit du CMS : les procureurs généraux des Cours d’appel, le procureur général près la Cour suprême, les présidents de Cour d’appel, le président de la Cour suprême et deux magistrats élus par leurs pairs.

Leave A Reply

Your email address will not be published.