google.com, pub-8963965987249346, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Informer juste notre devoir !!!

Conseil Présidentiel : 853 Milliards alloué à Fatick.

0 57

Le président Macky Sall a présidé ce vendredi 17 novembre à Fatick le Conseil présidentiel territorialisé. A l’issue de cette rencontre, il a annoncé un investissement de 853 milliards de francs CFA pour la région dans le cadre du Programme d’Investissement prioritaire (PIP) 2024/2026.

 

Plus de 800 milliards seront injectés dans la région de Fatick où le Chef de l’Etat a bouclé  sa tournée économique après kédougou, Kaolack et Kaffrine. Plusieurs décisions ont été prises dans les différents secteurs afin de mieux booster le développement de la région.

 

Ainsi dans le domaine de la santé, il est prévu l’amélioration de la couverture sanitaire de la région par la construction d’un hôpital  de niveau 3 et le  renforcement de  l’équipement des centres de santé.

 

Concernant l’éducation, le chef de l’Etat exhorte que l’on intensifie les réalisations d’infrastructures scolaires. Et d’éradiquer de manière définitive les abris provisoires.

Lors de ce Conseil Présidentiel Territorialisé,  le chef de l’État a mis l’accent sur la multiplication des nouveaux forages, l’accès des populations à l’eau. Il a souligné la nécessité d’améliorer l’approvisionnement en eau potable des capitales départementales, en particulier Foundiougne et les îles du Saloum.

 

“Éliminer les 7 places”

 

Le Chef de l’Etat envisage aussi de renouveler le parc automobile de la région. »Maintenant vous avez de bonnes routes, donc il est nécessaire d’avoir des véhicules de dernière génération. Les “7 places”  sont étroites, il faut les éliminer. Nous allons veiller à cela », a-t-il dit.

 

Il prévoit aussi d’accélérer  le dragage du bras de mer Saloum tout en intensifiant  le développement des activités du Port de Foundiougne Ndakhonga en cohérence avec l’émergence d’une Zone Économique Spéciale autour de la valorisation du sel et la dynamique d’industrialisation. Il s’y ajoute l’accélération de la mise en œuvre des programmes d’aménagement des vallées rizicoles et le développement du potentiel agricole et horticole de la région.

 

Concernant l’élevage, Macky Sall a demandé aux acteurs de mieux renforcer ce secteur.

 

Le sport et la culture sont également pris en compte dans le PIP  2024/ 2026.

Leave A Reply

Your email address will not be published.