google.com, pub-8963965987249346, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Informer juste notre devoir !!!

Conflit Israël-Hamas : Ce que préconise la Chine pour une sortie de crise

0 4

La situation au Proche-Orient est préoccupante. Israël et le Hamas sont en guerre avec son lot de morts et de dégâts matériels. Ce vendredi 13 octobre, le membre du Bureau politique du Comité central du CPC et ministre des Affaires étrangères Wang Yi s’est exprimé sur ce sujet au cours de son face-face avec la presse. Ce, après avoir co-présidé avec le Haut représentant de l’Union européenne (UE) pour les affaires étrangères et la politique de sécurité Josep Borrell, le dialogue stratégique de haut niveau de Chine-UE.

« La Chine se tient du côté de la paix et de la conscience humaine sur la question de la Palestine»,  a fait savoir Wang Yi lorsqu’il a été interpellé sur la situation actuelle au Proche-Orient.  Arguant que la Palestine est maintenant dans une situation critique. « Le conflit en cours a causé des pertes lourdes en termes de civils. La situation humanitaire se détériore rapidement. La Chine condamne tous les actes qui nuisent aux civils et s’opposent à toute violation du droit international », a-t-il affirmé.

Les 4 mesures proposées par la Chine pour la résolution du problème

Ainsi, le ministre des Affaires étrangères a mis en évidence quatre priorités  face à la gravité de la situation actuelle. Le premier consiste à arrêter les combats dès que possible, l’empêcher de se propager sans fin et d’éviter une détérioration supplémentaire de la situation.

Deuxièmement, il est impératif d’observer le droit international humanitaire, mettant tout en œuvre pour assurer la sécurité des civils, ouvrir un passage de sauvetage humanitaire et d’assistance le plus rapidement possible et d’empêcher une catastrophe humanitaire grave.

Troisièmement, les pays compétents devraient rester calme et exercer une contrainte, prendre une position objective et juste, travailler pour une désescalade du conflit et éviter de causer un coup à la sécurité régionale et internationale.

Quatrièmement, l’ONU devrait jouer son rôle sur la résolution de la question de la Palestine. «Le Conseil de sécurité des Nations Unies doit accéder aux responsabilités importantes pour cela, construire un consensus international le plus rapidement possible et prendre de véritables mesures à cette fin », dit-il.

De plus, il a souligné que la Chine communique avec les parties concernées. « La Chine participera activement aux consultations d’urgence au Conseil de sécurité des Nations Unies et appuiera l’appel du Secrétaire général Antonio Guterres pour la protection des civils. Elle fournira une assistance humanitaire d’urgence à la bande de Gaza et l’autorité nationale palestinienne à travers l’ONU », indique ce membre du CPC.

«L’envoyé spécial du gouvernement chinois sur la question du Moyen-Orient visitera bientôt les pays concernés »

Par ailleurs, Wang Yi a fait remarquer que la question de la Palestine est au cœur de la question du Moyen-Orient qui est une blessure qui continue de se déchirer dans le monde d’aujourd’hui. « La cause fondamentale de cette question réside dans le long délai dans la réalisation du rêve d’un État indépendant de la Palestine et de réparer l’injustice historique subie par le peuple palestinien. Israël a le droit de devenir civil de même que la Palestine. Les Israéliens ont obtenu les sauvegardes de survie, mais qui se soucieront de la survie des Palestiniens? La nation juive n’est plus sans abri dans le monde, mais quand la nation palestinienne reviendra-t-elle chez elle? Il n’y a pas de pénurie d’injustices dans le monde, mais l’injustice de la Palestine a entraîné une traînée depuis plus d’un demi-siècle », déplore-t-il. Avant d’asséner ses vérités : «Les souffrances de générations de Palestiniens ne doivent pas continuer. La solution au problème est la mise en place de deux états, avec un état indépendant de la Palestine. C’est ainsi que la Palestine et Israël peuvent coexister en paix et vivre en harmonie. Ce n’est que lorsque la solution à deux états est entièrement mise en œuvre que le Moyen-Orient peut vraiment profiter de la paix et Israël bénéficier d’une sécurité durable ».

A l’en croire, la bonne façon de faire progresser la solution à deux états est de reprendre des pourparlers de paix dès que possible. « Tous les mécanismes de paix doivent jouer un rôle positif. L’envoyé spécial du gouvernement chinois sur la question du Moyen-Orient visitera bientôt les pays concernés de la région et déploiera des efforts actifs pour faciliter une cessation de la violence et décanter la situation », a-t-il annoncé.

Entre-temps, déclare Wang Yi, la Chine appelle à une conférence internationale de la paix qui se tiendra sous les auspices de l’ONU pour construire un consensus international pour la paix. Il préconise un Sommet pour trouver une solution globale et durable à la question de la Palestine à une date précoce.

“La Chine continuera de se tenir sur le côté de la paix, du côté de la justice, du côté du droit international, du côté des aspirations communes de la majorité des pays du monde et du côté de la conscience humaine”, a-t-il conclu.

Leave A Reply

Your email address will not be published.