google.com, pub-8963965987249346, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Informer juste notre devoir !!!

Cheikh Tidiane Dièye déploie un plan d’Action préventif contre les inondations

0 3

L’Anacim a annoncé des prévisions de fortes pluies pour l’hivernage cette année au Sénégal, augmentant ainsi le risque d’inondations, un problème récurrent dans plusieurs régions du pays ces dernières années.

 

Le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Cheikh Tidiane Dièye, s’est engagé à atténuer ces effets néfastes en se fondant sur les prévisions météorologiques et en favorisant une anticipation et une coordination efficaces des actions.

 

« Cette année, la réunion se tient à la fin du mois d’avril, parce qu’il fallait attendre justement les prévisions des agences de prévision de l’Anacim et autres, et c’est ce que nous venons d’avoir. Le résultat de ces prévisions est que nous allons vers un hivernage très pluvieux. Nous nous attendons à beaucoup d’eau, donc il est important que tous les acteurs se réunissent autour du gouvernement », a déclaré le ministre lors de la réunion du Comité national de gestion des inondations.

 

Des représentants gouvernementaux tels que les gouverneurs, préfets, et maires ainsi que des membres de la société civile se sont réunis pour examiner le bilan de l’année 2023 et discuter des objectifs à atteindre pour l’année en cours, selon les informations du Quotidien. Le ministre a insisté sur la nécessité de tirer des enseignements des expériences passées afin d’améliorer la gestion des inondations pour cette année.

 

« Cette année, nous allons apprendre de toutes ces leçons pour faire beaucoup mieux en matière opérationnelle sur le terrain, en matière de coordination, en matière de suivi opérationnel de tous les dispositifs », a-t-il affirmé.

 

Le ministre a mis l’accent sur l’impératif de mettre en place des mesures plus organisées afin de résoudre de manière pérenne le problème des inondations. Il a souligné l’importance de la collaboration, de l’intégration et de la transversalité pour parvenir à des solutions viables.

 

Selon Cheikh Bamba Dieye, dans les années à venir, le gouvernement s’emploiera à adopter des approches plus systématiques pour prévenir les inondations au lieu de les gérer au jour le jour, cherchant ainsi des solutions durables à ce défi récurrent.

Leave A Reply

Your email address will not be published.