google.com, pub-8963965987249346, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Informer juste notre devoir !!!

Birahim Seck: « Nous avons l’obligation de défendre la liberté de la presse »

0 2
La presse nationale s’est donnée rendez-vous à la Maison de la presse la nuit du lundi pour la défense de la liberté d’expression. Prenant part à la rencontre, Birahim Seck du Forum Civil a souligné que ‘’la liberté de la presse et des journalistes est un combat que tout le monde doit mener. » Par la suite, il a dénoncé le comportement des forces de l’ordre qui ont violenté des journalistes notamment des femmes. Leur unique faute, c’est de faire correctement leur travail.  « J’ose espérer que la hiérarchie de la police n’est pas et ne devrait pas être satisfaite du comportement des forces de défense et de sécurité, non seulement à l’endroit des populations mais aussi des journalistes » dit-il d’emblée.

 
Leurs actes de violence sont d’autant plus incompréhensibles que les journalistes ont arboré leur gilet avec la mention presse.
 
 D’ailleurs, il précise que c’est pour que des actes de cette nature ne se reproduisent plus que : « nous avons l’obligation de défendre la démocratie et nous allons la défendre, il en est de même pour la liberté d’expression « . 
 
 
 
La protection des hommes des médias incombe aux autorités selon Birahim Seck qui a invité les journalistes à s’unir et à défendre leurs droits pour que la précarité soit éradiquée dans des rédactions.
Leave A Reply

Your email address will not be published.