Informer juste notre devoir !!!

Babacar Diagne décrie la formation des journalistes

0 3

Les élections législatives du 31 juillet prochain seront apparement disputées sur le terrain, mais aussi dana l’espace médiatique. L’enjeu est vraiment de taille entre une opposition qui veut confirmer ses résultats lors des dénières locales et le pouvoir qui veut se rassurer. 

Cette situation va certainement faire naître une guerre médiatique. C’est ce qu’a compris le conseil national de régulation de l’audiovisuel du Sénégal. L’organe de régulation présidé par Babacar Diagne, journaliste de renom, veut mettre les bouchées doubles pour réussir le pari de la responsabilité des médias. En ce sens, le CNRA a démarré ce lundi une tournée de formation pour mieux outiller les journalistes sur la couverture du processus électoral. 


L’étape de Thiès a permis à Babacar Diagne de formuler des critiques à l’endroit de certains journalistes. Pour le président du CNRA, « par dessus tout, il faut indexer la formation au rabais qui met sur le marché de l’emploi des journalistes qui ne le sont que de nom ». Babacar Diagne note avec regret ce qu’il définit comme un « terrible constat surtout dans un contexte marqué par les fake news, la désinformation et la manipulation » à tout va.   


Ce qui, de l’avis du président du conseil national de régulation du conseil de l’audiovisuel, justifie la confection d’un « bréviaire du reporter » lancé ce lundi dans la capitale du rail. Ce bréviaire « est un condensé de rappel de comportement et d’attitude professionnels indispensables pour un bon travail journalistique », conclut le président du CNRA. 

Leave A Reply

Your email address will not be published.