google.com, pub-8963965987249346, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Informer juste notre devoir !!!

Après avoir relevé le niveau de l’Hôpital Principal, le Général Mame Thierno Dieng s’en va la tête haute

0 45

C’est acté! Le changement est intervenu à la direction de l’Hôpital Principal de Dakar. Après quatre ans à la tête de cette structure sanitaire, le Professeur Mame Thierno Dieng, médecin général « donne les clés» à Fatou Fall, aussi médecin-militaire qui devient ainsi la première femme nommée Générale depuis l’accession du Sénégal à la souveraineté internationale.

Ancien ministre de l’environnement, le Professeur dermatologue Mame Thierno Dieng avait été élevé au rang de Général de brigade avant d’être nommé à la tête de l’Hôpital Principal de Dakar. Il avait succédé en 2019 au Général Momar Sene.

Après avoir conduit de main de maître, l’Hôpital Principal en diligentant les activités sous plusieurs formes pour donner à la structure des capacités de prise en charge adéquate aux besoins sanitaires des populations, le Pr Général Mame Thierno Dieng est admis à la deuxième section. Un moment que le sexagénaire devrait saisir pour se réjouir de plusieurs actes posés.

La future polyclinique de Dakar… le sentiment du devoir accompli 

Le président de la République Macky Sall en posant la première pierre en novembre 2021 avait annoncé la décision de faire de la polyclinique de Dakar une infrastructure gérée par les militaires. Elle sera construite à l’intérieur de l’Hôpital Principal de Dakar dans lequel la surveillance nécessaire sera de mise.

Le Général Mame Thierno Dieng a assuré le suivi des travaux et poursuivi les efforts pour arriver avec tous les autres acteurs impliqués à voir aujourd’hui ce joyau être aux finitions.

Pour rappel, avec le Général Mame Thierno Dieng, le président de la République avait visité le chantier pour voir l’état d’avancement des travaux de cette polyclinique bâtie pour un montant de 60 milliards de francs CFA sur fonds propres. La cérémonie officielle de pose de première pierre s’était tenue en présence du ministre de la santé et de l’action sociale d’alors, Abdoulaye Diouf Sarr, du ministre des Forces armées, Me Sidiki Kaba et du directeur de l’Hôpital Principal de Dakar, le général Mame Thierno Dieng. Qui va partir avec le sentiment du devoir accompli au regard de certaines réalisations à l’image de cette polyclinique.

Leave A Reply

Your email address will not be published.