Informer juste notre devoir !!!

A quelques jours de la Tabaski, les prix des produits locaux passent du simple au double

0 12

A cinq jours de la fête de la Tabaski, les prix des produits locaux ne cessent de grimper sur le marché. Passant parfois du simple au double. Une situation qui risque de plomber la politique du «consommer local» au Sénégal.

C’est devenu une habitude chez les commerçants. Un secret de polichinelle pour les Sénégalais. A chaque veille de fête, les prix des produits de grande consommation flambent à une vitesse vertigineuse. Les condiments sont les produits qui subissent à tous les coups, cette loi du marché. L’oignon, même local, n’y échappe. Dans un pays où on plaide pour le consommer local, paradoxalement, les commerçants n’encouragent guère l’atteinte de cet objectif.

Pour preuve, à quelque jours de la Tabaski, le sac d’oignon qui était acheté à 5 500 FCFA est passé à 9 500 FCFA. Face à une telle situation, les chefs de famille ne savent plus à quel saint se vouer. Tous sont dans un grand désarroi. L’approvisionnement des marchés Sénégalais en oignon local demeure problématique.

La situation est incompréhensible. Elle fâche même certains consommateurs qui ne comprennent pas la hausse actuelle des prix, au moment où chez les producteurs d’oignons, le prix du sac est très bas.

Leave A Reply

Your email address will not be published.