Informer juste notre devoir !!!

Voitures électriques, hydrogène vert, industrie décarbonée… les promesses écologiques de Macron pour 2030

0 2

Emmanuel Macron a annoncé mardi 12 octobre à l’Élysée un plan d’investissement de 30 milliards d’euros sur cinq ans visant à développer la compétitivité industrielle et les technologies d’avenir en France.

“La stratégie pour 2030 doit nous conduire à investir 30 milliards d’euros pour répondre” à ce qui peut être considéré comme “une sorte de déficit de croissance français”, a estimé Emmanuel Macron devant 200 chefs d’entreprise et étudiants. Selon l’Élysée, ces investissements dans le cadre d’un plan “France 2030” portent sur les cinq années à venir.

Nucléaire et hydrogène pour décarboner l’industrie

Parmi les promesses présentées, le président propose d’investir un milliard d’euros dans l’énergie nucléaire d’ici à 2030 pour développer des “technologies de ruptures”, notamment des “petits réacteurs nucléaires”.

“Nous sommes prêts à y investir un milliard d’euros d’ici 2030”, a-t-il déclaré. “L’objectif numéro un, c’est de faire émerger en France d’ici 2030 des réacteurs nucléaires de petite taille innovant avec une meilleure gestion des déchets”.

Deuxième objectif: que la France devienne le “leader de l’hydrogène vert” en 2030, ce qui permettra la “décarbonation de l’industrie”. Pour y parvenir, Emmanuel Macron a annoncé la construction de “deux gigafactories ou électrolyseurs”.

Il faut “massivement investir pour aider à décarboner” l’industrie, a dit le chef de l’État. Il a notamment cité les secteurs de l’acier, du ciment et de la production chimique qui ont besoin d’hydrogène vert pour remplacer les énergies fossiles, ainsi que “l’alimentation des camions, bus, trains et avions”. C’est par cette “dacarbonisation” de l’industrie que le chef de l’État entend atteindre les objectifs de la France: “entre 2015 et 2030, baisser de 35% nos émissions de gaz à effet de serre.”

2 millions de véhicules ”électriques et hybrides”

Le président Emmanuel Macron a annoncé également vouloir consacrer 4 milliards d’euros à la “mobilité propre” avec l’objectif de “produire en France à l’horizon 2030 près de 2 millions de véhicules électriques et hybrides”.

Rappelant que “les 30 dernières années ont été cruelles pour l’industrie automobile française”, le chef de l’État a jugé cet objectif “atteignable” s’il y a “une vraie stratégie coopérative, en particulier de nos grands constructeurs”.

“Si les grands constructeurs français ne jouent pas le jeu, nous ne réussirons pas cette partie”, a insisté le chef de l’État.

Avion bas carbone

“Nous allons aussi investir massivement pour permettre de déployer d’ici à 2030 le premier avion bas carbone qui doit être un projet français, mais dont l’objectif est de l’européaniser au maximum”, a également annoncé le président de la République.

 

lire la suite:

Leave A Reply

Your email address will not be published.