«Supprimer Twitter» : l’étonnant conseil du secrétaire d’État au Numérique

«Supprimer Twitter» : l’étonnant conseil du secrétaire d’État au Numérique

LE SCAN POLITIQUE – En vacances, le secrétaire d’État au Numérique, Mounir Mahjoubi, a recommandé à ses abonnés de «supprimer l’appli Twitter». Un conseil mal reçu par les internautes alors que beaucoup fustigent un «fichage politique» dans le cadre de l’affaire Benalla.

De la part d’un secrétaire d’État au Numérique, ce «conseil bonheur pour l’été» peut surprendre. Dans la nuit de jeudi à vendredi, Mounir Mahjoubi – en vacances en Haute-Loire, en Ardèche et dans le Gard – a recommandé sur son compte Twitter de «supprimer l’appli» de son téléphone et de «sortir la tête de l’écran».

«Conséquence immédiate: les haters et autres nuisibles grincheux vous semblent très lointains», s’amuse-t-il, accompagnant sa publication d’une capture d’écran de son téléphone. Et de compléter: «Je viendrai consulter et poster à des moments choisis.»

Voir l'image sur Twitter

Mon conseil bonheur pour l’été : supprimer l’appli @Twitter et sortir la tête de l’écran. Conséquence immédiate : les haters et autres nuisibles grincheux vous semblent très lointains.

Je viendrai consulter et poster à des moment choisis.

Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité

Mais au cœur d’une polémique autour du «fichage politique» de dizaines de milliers d’internautes, le conseil passe mal. Beaucoup lui reprochent notamment son silence après que la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) a été saisie à plusieurs reprises sur un fichier rendu public cette semaine et répertoriant les utilisateurs les plus actifs lors de l’affaire Benalla.

«Supprimer l’appli Twitter en justifiant que ce sont les vacances, pile au moment où une ONG “indépendante” a fiché illégalement plusieurs milliers de comptes s’étant offusqués de l’affaire Benalla, il nous faudra des explications», s’indigne un utilisateur. «On peut supprimer son matricule de fichage politique aussi ou pas?», ironise un autre. Ce à quoi Mounir Mahjoubi a répondu par une simple émoticône.

On peut supprimer son matricule de fichage politique aussi ou pas ?

Mon conseil bonheur pour l’été : supprimer l’appli @Twitter et sortir la tête de l’écran. Conséquence immédiate : les haters et autres nuisibles grincheux vous semblent très lointains.

Je viendrai consulter et poster à des moment choisis. pic.twitter.com/LbBeAIWuN4

C’est donc ça le secrétaire d’État au numérique.
Supprimer l’appli Twitter en justifiant que ce sont les vacances, pile au moment où une ONG « indépendante » a fiché illégalement plusieurs milliers de comptes s’étant offusqués de l’affaire Benalla.
Il nous faudra des explications. pic.twitter.com/MX6jrQ6v5N

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *