Informer juste notre devoir !!!

Pr. Seydou Boubacar Badiane, neurochirurgien, honoré pour son départ à la retraite.

0 16

Rendre hommage au Professeur Seydou Boubacar Badiane admis à faire valoir son droit à la retraite est légitime. C’est une action noble qui consacre le mérite d’un neurochirurgien qui a servi vaillamment pendant une trentaine d’années, le secteur de la santé. Ses paires, ont tenu, ce samedi 30 octobre à Dakar, à rendre hommage au professeur Badiane pour le devoir accompli et pour la nation servie avec dévouement.
Le professeur Badiane s’est félicité de cette marque de ses paires à son endroit, « avec fierté et le plaisir d’avoir servi la nation avec dévouement ».
« j’ai exercé plusieurs casquettes en tant que professeur de médecine. Nous avons une triple vocation de soins, de recherches et d’enseignements. C’est véritablement de la fierté que j’ai éprouvé. Le premier motif de satisfaction c’est le bilan, il ya 87 personnes qui ont été formées à Dakar.

Les neurochirurgiens sont évacués dans toute l’Afrique francophone. C’est le fruit de 37 ans de labeur accompagné de toute une équipe de jeunes extrêmement dynamique. Le deuxième point positif, c’est le développement des ressources humaines dans le service avec des jeunes qui ont acquis une compétence.

Aujourd’hui nous pouvons présenter une offre de soins qui est extrêmement diversifiée. C’est aussi le sentiment du devoir accompli après autant d’années de travail » a déclaré le Professeur Seydou Boubacar Badiane, neurochirurgien a la retraite.

Le chef de service neurochirurgie de l’hôpital Général Idrissa Pouye de Grand Yoff, Professeur Maguatte Gueye Sakho a tenu à rendre hommage au professeur Badiane qui fut son maître et qui a beaucoup contribuer à sa formation.

« fierté et tristesse sont les deux mots que je retienne du départ en retraite du Professeur Badiane. Fierté parce qu’il s’agit de notre maître qui nous a formé, inspiré mais tristesse parce qu’on le voit partir, mais heureusement qu’ il n’ya pas de retraite en médecine.

La neurochirurgie est une famille actuellement nous sommes que 25 dans tout le Sénégal. Nous ne pouvons que prier pour que le bon Dieu puisse lui accorder une longue vie car à chaque fois qu’on a eu besoin de lui il a toujours été présent ».

 

Assane Diop

Leave A Reply

Your email address will not be published.