Informer juste notre devoir !!!

PM : Deux profils inattendus dans le viseur de Macky Sall

0 98

S’il y a un personnage politique qui change de stratégie à tout moment, c’est bien le président Macky Sall. Au moment où l’opposition se focalise sur les propos de Gaston Mbengue, le chef de l’Etat est en train de manœuvrer pour 2024. Le locataire du Palais qui a décidé de faire revenir le poste de premier ministre, a déjà commencé à préparer le terrain. Le successeur de Wade fait un clin d’œil à deux personnes qui pourraient occuper ce poste. En d’autres termes, Macky a commencé le casting pour la primature.
Deux ans après avoir été supprimé, le poste de premier ministre va être réhabilité à travers un projet de loi de réforme de la Constitution adopté en Conseil des ministres. Ce poste, occupé à l’époque par Mahammed Boun Abdallah Dionne, est aujourd’hui au cœur des débats. Plusieurs analystes politiques n’arrivent pas comprendre ce volte-face Macky Sall. Et pour d’autres, le patron de Benno Bokk Yakaar est en train de préparer le terrain pour son dauphin, pour la présidentielle de 2024. Des avis divers qui minent le terrain politique.
Mais la question qui est sur toutes les lèvres c’est de savoir quelle personnalité va diriger ce poste stratégique ? Toutes les personnes qui ont tenté de répondre à cette question ont invalidé les candidatures venant de la coalition Benno Bokk Yakaar. Macky Sall pourrait chercher une personne qui est hors de la mouvance présidentielle pour redonner un nouveau souffle à son gouvernement. Car l’actuel gouvernement est truffé de ministres-catastrophes qui ne remplissent pas leurs fonctions vis-à-vis de la République.

Alors les sénégalais ne seraient pas surpris de voir une personne en dehors de BBY être nommée premier ministre. Dans ce cas de figure, deux leaders sortent du lot. Karim Wade ou Khalifa Sall pourrait occuper ce poste. D’autant plus que Macky, lors de sa rencontre avec le CUDIS avait déclaré qu’il n’excluait pas d’engager des discussions sur ces deux « K ». Si l’un d’eux est rétabli dans ces droits, cela ne serait pas une surprise qu’il devienne le nouveau PM. Ce qui veut dire que le prochain premier ministre pourrait venir de l’opposition. Et devenir le « gloria ».

Khalifa Sall PM…pour déstabiliser Yewwi
Khalifa Sall est l’un des fondateurs de la coalition Yewwi Askan Wi (YAW). Si l’ancien maire de Dakar devenait le premier ministre, cela serait un coup dur pour YAW. Cette méga coalition pourrait ne pas supporter les conséquences d’une telle nomination. Khaf est le trait d’union entre Ousmane Sonko et Barthélemy Dias , son départ serait l’hécatombe pour Yewwi. Macky Sall réussira ainsi à se débarrasser d’adversaires féroces. Face à Macky, les opposants n’ont qu’une seule stratégie, s’unir. Une chose que le locataire du Palais a compris. Raison pour laquelle, il va tenter de les diviser.
Karim Wade…le Premier Ministre du deal
Depuis qu’il a été gracié par Macky Sall, Karim Wade est devenu moins virulent envers le président Macky Sall. Il est accusé de dealer en douce avec leprésident. Son retour au Sénégal par la grande porte est remué de temps en temps par les membres de son parti. Certains voient en lui le « gloria » de Macky. Karim ferait un bon Premier Ministre pour le chef de l’Etat qui l’aura dompté avant la présidentielle. Il pourrait lui servir de porte de sortie. Ainsi le fils de Wade servirait de bouclier à Macky et à ses proches.

Quoiqu’il en soit, Macky Sall est à la recherche d’un premier ministre. Si dans Benno Bokk Yakaar, il ne trouve pas de profil, il ira voir ailleurs. Et s’il choisit Karim ou Khalifa pour la primature, ce sera juste pour assurer ses arrières. Le chef de l’Etat ne fait rien gratuitement.

 

Avec Xibaaru

Leave A Reply

Your email address will not be published.