Magistrats corrompus“ – Me El Hadj Diouf défend bec et ongles Cheikh Bamba Dièye

à Politique Par

Me El Hadj Diouf défend bec et ongles Cheikh Bamba Dièye après le tollé que ses propos sur les magistrats Malick Lamotte et Demba Kandji ont provoqué. Invité sur la 7 TV, Me El Hadj Diouf indique ne pas comprendre les raisons de la clameur après les propos de Cheikh Bamba Dièye.

Le président du Ptp rappelle que les magistrats sont des députés et qu’ils ne sont pas au-dessus des lois. Pour Me El Hadj Diouf, c’est même le député qu’il est plus protégé par la loi que le juge. Il rappelle qu’il a été insulté en pleine séance plénière à l’Assemblée nationale par un membre de l’Alliance pour la République et qu’il n’y a pas eu de suites judiciaires.

Aussi, pour lui, Cheikh Bamba Dièye n’a rien dit de neuf. Il indique que le ministre Moustapha Diop avait traité les magistrats de la Cour des comptes de “petits juges”. Ce n’est pas terminé, Moustapha Cissé Lô, également, s’en était pris aux magistrats sans être inquiété.

Tout récemment, Mansour Faye et Me Oumar Youm ont laissé entendre que les juges de la CEDEAO ont été corrompus suite à la décision qu’ils ont rendues sur l’affaire Khalifa Sall.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

SIMILAIRE(S) Politique

++ TOP