google.com, pub-8963965987249346, DIRECT, f08c47fec0942fa0
Informer juste notre devoir !!!

Les emplois du secteur postal en baisse de 4 % en 2022

0 2

L’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) déclare avoir dénombré 4.807 emplois dans le secteur postal en 2022, avec une baisse de 4 % par rapport à l’année précédente.

‘’Le secteur postal a comptabilisé 4.807 emplois en 2022, à savoir 3.329 emplois permanents, 603 emplois temporaires et 875 emplois prestataires’’, indique un rapport de l’Observatoire du secteur postal de l’ARTP consacré aux années 2020, 2021 et 2022.

 

‘’Après une hausse de 8 % entre 2020 (4.629) et 2021 (5.014), malgré la pandémie mondiale, une baisse de 4 % des emplois est constatée durant l’année 2022 (4.807)’’, observent les auteurs du rapport distribué aux participants d’un séminaire de l’ARTP et de la Convention des jeunes reporters du Sénégal, mercredi, à Saly (ouest).

 

L’Union des radios associatives et communautaires a pris part à l’organisation de ce séminaire qui se tenait depuis lundi.

L’Observatoire du secteur postal ajoute que ‘’les investissements des opérateurs postaux sont estimés à plus de 485.243.865 francs CFA’’.

 

Un chiffre d’affaires en hausse, malgré la pandémie de Covid-19

 

Au terme de l’exercice 2022, poursuit le rapport, ‘’les investissements des opérateurs postaux sont estimés à plus de 485.243.865 francs CFA, soit une hausse 53,21 % par rapport à l’année 2021, où les investissements étaient de 316.716.709’’.

 

Le document signale que ‘’le chiffre d’affaires n’a cessé d’augmenter, malgré la pandémie’’ de Covid-19.

 

Le chiffre d’affaires du secteur postal était de 13 milliards 403 millions 313 mille 100 francs CFA en 2020, puis de 15 milliards 566 millions 308 mille 925 en 2021 et de 17 milliards 145 millions 322 mille 597 en 2022, selon Abdou Khadre Ndiaye, conseiller technique du directeur de la régulation postale à l’ARTP.

 

‘’En 2022, les revenus générés par les envois de colis nationaux de 2 à 20 kilogrammes sont estimés à 380.935.281 francs CFA, soit une baisse 14 % par rapport aux revenus générés en 2021, qui sont estimés à 442.313.376’’, a indiqué M. Ndiaye en présentant le rapport au dernier jour du séminaire.

 

‘’Pour les envois internationaux, les revenus s’élèvent à 1 milliard 618 millions 578 mille 634 francs CFA en 2021 et à 2 milliards 33 millions 636 mille 434 en 2022, soit une hausse de 87 %’’, a-t-il ajouté.

Le rapport évalue les revenus générés en 2021 par les envois nationaux de colis supérieurs à 20 kilogrammes à 270.734.827 francs CFA et à 265.224.000 en 2022, soit une baisse de 2 %.

 

Il explique que ‘’les indicateurs économiques du secteur postal incluent souvent des mesures telles que le volume de courrier traité, les revenus générés par les services postaux, les coûts opérationnels, la rentabilité, la croissance annuelle du secteur, ainsi que l’impact des technologies numériques sur l’industrie postale’’.

Leave A Reply

Your email address will not be published.