Le centre de données sous-marin de Microsoft est désormais doté de caméras

à Science & Technologie Par
C’est en juin dernier que Microsoft a immergé ce data center près de l’archipel des Orcades, dans le nord de l’Écosse. L’objectif est d’économiser l’énergie habituellement utilisée pour refroidir les serveurs.

Si vous avez toujours rêvé d’apercevoir des poissons nager autour d’un centre de données, c’est votre jour de chance. L’entreprise américaine vient d’installer deux caméras à côté de son data center afin d’y observer les conditions environnementales. Cela fait partie de son projet Natick, qui consiste à tester des centres de données sous-marins. Et, si vous souhaitez regarder ça en direct, il vous suffit de vous rendre sur le site du projet. Vous aurez ainsi la chance d’observer des poissons qui s’intéressent subitement aux données.

Le centre de données a été construit pour fonctionner cinq ans sans maintenance. Ressemblant à un cylindre blanc de 12,2 mètres, il contient 864 serveurs, soit assez pour stocker cinq millions de films. Il fonctionne grâce à un câble sous-marin qui achemine l’électricité produite par un réseau d’énergie éolienne et marémotrice de l’archipel vers le centre de données pour ensuite transporter les données des serveurs vers le littoral.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

SIMILAIRE(S) Science & Technologie

++ TOP