Informer juste notre devoir !!!

Installation du QG de BBY à Touba – S. Cheikh A. Baly: « Toutes les conditions sont réunies pour… »

0 11

La conquête du département de Mbacké et surtout de la cité religieuse de Touba a carrément démarré pour la coalition Benno Bokk Yakaar. Et c’est Serigne Cheikh Abdou Lahad Gaïndé Fatma qui donne le coup d’envoi avec la mise en selle d’une permanence capable d’abriter toutes les rencontres en perspective.

« Cette permanence est installée pour l’ensemble des composantes de la coalition présidentielle. Il n’est fait interdiction à aucun responsable ou militant qui désire le faire, de venir ici dérouler ses rencontres politiques. » Des propos tenus devant un parterre de militants dont les deux leaders de tendance de Rewmi, à savoir Mafary Ndiaye et Mouhamed Cissé qui, dit-on, auraient enterré la hache de guerre.

VICTOIRE POSSIBLE DÉSORMAIS 

Le ministre-conseiller et préposé à la 20 ème place sur la liste nationale de BBY,  de souhaiter un mouvement d’ensemble sincère et solide de tous les membres de la coalition, surtout que, selon lui, il n’y a rien de consistant comme adversaire. « Une majorité au niveau national en dehors de Touba ne ferait pas forcément plaisir. Pour une fois, et je le dis en connaissance de cause, toutes les conditions sont réunies pour gagner ces élections. Mais il nous faudra parcourir le territoire départemental et ne laisser pour compte aucun coin. Nous irons jusque dans les maisons pour rencontrer les populations. Nous leur parlerons de vive voix car, très assurément, les manifestations sont bonnes, mais moins efficaces par rapport au travail de proximité. Nous avons juste besoin de cheminer ensemble et de faire dans la sincérité. »

Il poursuit : « En face il n’y a rien. Nos adversaires sont divisés. Les uns ont trahi les autres et ils ne se font plus confiance. Les signaux sont verts et nous sommes bien partis pour remporter les élections. Je rappelle qu’entre temps, nous nous sommes renforcés. Ceux qui étaient partis sont revenus. Unis, ils ne pourront pas nous résister. »

Il bouclera ce chapitre en convoquant les réalisations du Chef de l’État comme autre atout. « Les réalisations du Président Macky Sall dans la cité religieuse sont énormes. Des travaux sont entamés pour régler le problème de la nappe. Les inquiétudes par rapport à cette nappe devraient disparaître très prochainement avec cet énorme budget qui a été injecté. Ça aussi peut nous être utile. Je ne parlerai pas de ces relations excellentes qui le lient au Khalife Général des Mourides. »

LES DÉPUTÉS SORTANTS TITILLÉS

Serigne Cheikh Abdou Lahad Mbacké d’évoquer un autre élément qui pourrait jouer en leur faveur : le bilan des députés sortants du département qui appartiennent, en majorité, à l’opposition. Et là, il se voudra taquin. « Qu’est-ce que les députés de Touba peuvent présenter comme bilan aux populations qui les ont envoyés à l’hémicycle ? Qu’est-ce qu’ils ont fait à l’assemblée sinon insulter,  nous déshonorer ? Et en plus, nos candidats sont largement meilleurs que ceux de l’opposition. Tant au niveau national qu’au niveau local, les profils diffèrent fondamentalement. Il n’y a plus important que de choisir de bons députés. C’est une question de responsabilité et il n’y a pas photo en terme de crédibilité et de représentativité… »

Par rapport aux velléités de manifestations affichées par l’opposition, il choisira d’inviter les Sénégalais à rester vigilants. « Il y’a dans ce pays des gens qui font de la subversion, qui ne veulent pas respecter les règles de la République. Nous avons l’obligation de faire face. Ce pays a besoin de paix et de tranquillité. La perte de ces deux éléments ne laisserait personne indifférent.  Nous devons donner une majorité forte au Président de la République pour lui donner les coudées face aux mutations du monde, le terrorisme, etc… »

Leave A Reply

Your email address will not be published.