Affaire des 94 milliards: Blaise Pascal se désole de cette « atmosphère polluée par des invectives et… »
La situation actuelle du pays inquiète le Mouvement Force-Sénégal 2019. Blaise Pascal, dans une note parvenue à senego « déplore vigoureusement cette absence de sérénité qui caractérise la vie politique, actuellement dans n

« À moins d’un mois d’une élection présidentielle, je pense que dans une république sérieuse, l’essentiel devrait plutôt porter à des débats thématiques et programmatiques autre que cet atmosphère polluée par des invectives entre autres querelles stériles, à la limite ridicules au regard de ces accusations et contre accusations à n’en plus finir. Et dont, parmi leurs auteurs aucun n’a, jusque là pût étaler de preuves attestées de ses accusations contre x ou y…« , regrette Blaise Pascal.

A cet effet, il » exige » l’auto-saisine de « M. le procureur de la république par rapport à ce débat suscité par cette affaire dite des 94 milliards ! »

« Et d’autre part, je considère que cette situation dénote d’une volonté délibérée des acteurs à saupoudrer l’opinion face à leurs carences attestées par leur incapacité à présenter au peuple un programme fiable ou un projet de société sûr et à même de sortir le Sénégal de ce cercle des 25 pays les plus pauvres au monde. Messieurs, présentez-nous vos programmes plutôt !« , conseil-t-il.