L’Ong non-gouvernementale Oxfam flirte avec le danger. Alors qu’elle a été mise en demeure, en Novembre 2018, par le Gouvernement du Sénégal, pour s’expliquer sur l’affaire des présumés financements de «Y’en a marre», voilà qu’elle est citée dans l’affaire Ousmane Sonko. SourceA dans sa parution, estime qu’elle risque de voir son Agrément retiré, comme c’en fut le cas avec l’Ong ‘’Lead Africa’’.

Actusen.sn