Les 500 personnes les plus riches de la planète ont perdu près d’un demi billion de dollars en 2018 selon Bloomberg. Cela n’a pas empêché certains de s’enrichir très largement…

Les 500 milliardaires les plus riches du monde ont, à eux tous réunis, perdus 451 milliards de dollars en 2018, selon le Bloomberg Billionaires Index. C’est un revirement majeur par rapport à l’année précédente, au cours de laquelle leur fortune globale avait augmenté de près d’un billion de dollars.

Les milliardaires chinois ont perdu, en cumulé, 79 milliards de dollars en 2018. Trois d’entre eux figurent même parmi les dix plus gros perdants de l’année: Wang Jianlin, fondateur de Wanda Group (tourisme) a perdu 11,3 milliards de dollars, alors que Jack Ma (Alibaba, e-commerce) et Pony Ma (Tencent Holdings, numérique) ont perdu respectivement 9,48 et 9,08 milliards de dollars.

+262% pour le « Steve Jobs de Chine »

Mais la Chine n’aura pas vu que des dégringolades de milliardaires, car elle a aussi vu la percée de Lei Jun, fondateur du fabricant de smartphone Xiaomi, qui vient de s’implanter en France. Ce dernier a vu sa fortune croître de 8,6 milliards de dollars, pour s’établir à 11,9 milliards.

Zuckerberg perd 20 milliards, Bezos en gagne 24

Les milliardaires américains ont eux aussi perdus 79 milliards de dollars au total. Et c’est en grande partie dû à Mark Zuckerberg qui a perdu à lui-seul 19,9 milliards de dollars. La fortune du fondateur de Facebook est toutefois estimée à 53 milliards de dollars, ce qui lui permettra de voir venir, et il se classe 7e au niveau mondial. Même si la fin de l’année 2018 a été compliquée pour le milliardaire américain Jeff Bezos qui a perdu plus de 50 milliards d’euros en quatre mois, il conforte largement sa place de leader avec une fortune en hausse de 24 milliards de dollars sur tout l’année 2018, pour s’établir à 123 milliards de dollars.

Fortnite rend son créateur multi milliardaire

Parmi les nouveaux entrants, on notera la présence de Tim Sweeney. Son nom ne vous dit peut-être rien mais il est le créateur du jeux vidéo star de l’année 2018: Fortnite. Et ce phénomène vidéoludique lui a permis d’atteindre une fortune estimée à 7,16 milliards de dollars en quelques mois.

La Britannique Denise Coates, fondatrice du site de paris sportifs Bet365, fait elle-aussi son entrée au Bloomberg Billionaires Index, avec une fortune estimée à 4,06 milliards de dollars. Elle serait donc dix fois plus riche que la reine d’Angleterre…