Informer juste notre devoir !!!

๐ƒ๐ข๐ฌ๐œ๐จ๐ฎ๐ซ๐ฌ ๐๐ฎ ๐‚๐จ๐ฅ๐จ๐ง๐ž๐ฅ ๐€๐›๐๐จ๐ฎ๐ฅ๐š๐ฒ๐ž ๐Œ๐€๐ˆ๐†๐€, ๐๐ซ๐ž๐ฆ๐ข๐ž๐ซ ๐ฆ๐ข๐ง๐ข๐ฌ๐ญ๐ซ๐ž ๐ฉ๐š๐ซ ๐ข๐ง๐ญ๐žฬ๐ซ๐ข๐ฆ, ๐‚๐ก๐ž๐Ÿ ๐๐ฎ ๐†๐จ๐ฎ๐ฏ๐ž๐ซ๐ง๐ž๐ฆ๐ž๐ง๐ญ ๐๐ฎ ๐Œ๐š๐ฅ๐ข, ๐šฬ€ ๐ฅโ€™๐จ๐œ๐œ๐š๐ฌ๐ข๐จ๐ง ๐๐ฎ ๐ƒ๐žฬ๐›๐š๐ญ ๐ ๐žฬ๐ง๐žฬ๐ซ๐š๐ฅ ๐๐ž ๐ฅ๐š ๐Ÿ•๐Ÿ•๐žฬ€๐ฆ๐ž ๐’๐ž๐ฌ๐ฌ๐ข๐จ๐ง ๐จ๐ซ๐๐ข๐ง๐š๐ข๐ซ๐ž ๐๐ž ๐ฅโ€™๐€๐ฌ๐ฌ๐ž๐ฆ๐›๐ฅ๐žฬ๐ž ๐ ๐žฬ๐ง๐žฬ๐ซ๐š๐ฅ๐ž ๐๐ž๐ฌ ๐๐š๐ญ๐ข๐จ๐ง๐ฌ ๐”๐ง๐ข๐ž๐ฌ

0 54

Monsieur le Prรฉsident de lโ€™Assemblรฉe gรฉnรฉrale,
Mesdames et Messieurs les Chefs dโ€™Etat et de Gouvernement,
Monsieur le Secrรฉtaire gรฉnรฉral de lโ€™Organisation des Nations Unies,
Mesdames et Messieurs,

De prime ร  bord, je voudrais mโ€™acquitter de lโ€™agrรฉable devoir de vous adresser les chaleureuses salutations du peuple malien riche de sa diversitรฉ culturelle, religieuse et ethnique, ainsi que celles de Son Excellence le Colonel Assimi GOITA, Prรฉsident de la Transition, Chef de lโ€™Etat.

M. le Prรฉsident votre brillante รฉlection ร  la prรฉsidence de cette 77รจme session de lโ€™Assemblรฉe gรฉnรฉrale et la fin des travaux de la 76รจme session de lโ€™Assemblรฉe gรฉnรฉrale brillamment conduits par votre prรฉdรฉcesseur S.E.M. Abdullah SHAHID, de la Rรฉpublique des Maldives, mโ€™offrent lโ€™heureuse occasion dโ€™adresser ร  Vos Excellences les chaleureuses fรฉlicitations de tout le Mali.
Enfin, permettez-moi de rรฉitรฉrer ร  notre Secrรฉtaire gรฉnรฉral, M. Antรณnio GUTERRES, notre haute apprรฉciation des efforts louables quโ€™il continue de dรฉployer pour la rรฉalisation des nobles objectifs de notre Organisation commune. Nous sommes convaincus que vous รชtes un ami du Mali et du Sahel.

Lโ€™amitiรฉ reposant sur la sincรฉritรฉ, souffrez que je vous exprime mon profond dรฉsaccord suite ร  votre rรฉcente sortie mรฉdiatique, au cours de laquelle vous prenez position et vous vous exprimez sur lโ€™affaire des 46 mercenaires ivoiriens, qui est une affaire bilatรฉrale et judiciaire, entre deux pays frรจres. Cโ€™est รฉvident, que la qualification judiciaire des infractions liรฉes ร  cette affaire ne relรจve pas des attributions du Secrรฉtaire Gรฉnรฉral des Nations Unies. Au Mali, notre administration ne travaille pas sur la base de lโ€™oralitรฉ, ni des dรฉclarations par voie de presse, par consรฉquent, nous nous en tenons scrupuleusement ร  la Note Verbale de la MINUSMA, rรฉfรฉrence : MINUSMA/PROT/NV/226/2022 du 22 Juillet 2022, dans laquelle, il ressort clairement quโ€™il nโ€™existe pas de liens entre les 46 mercenaires et les Nations Unies. Les rรฉcentes synchronisations des actions et lโ€™harmonisation des รฉlรฉments de langage consistant ร  faire passer le Mali de statut de victime ร  celui de coupable dans cette affaire des mercenaires, sont sans effets.

Excellence M. le Secrรฉtaire Gรฉnรฉral,

Votre position sur lโ€™affaire des mercenaires a รฉtรฉ suivie par certains responsables dโ€™Afrique de lโ€™Ouest, donc cโ€™est sous votre couvert, que nous leur adresserons des messages.
A lโ€™endroit du Prรฉsident en exercice de la CEDEAO, M. Umaro Sissoco Embalo qui affirme : ยซ on vient de voir avant-hier, la dรฉclaration du Secrรฉtaire Gรฉnรฉral des Nations Unies qui dit que ce ne sont pas des mercenaires. Moi ร  la place des maliens, jโ€™aurai relรขchรฉ ces 49 soldats ยป.
Je voudrais trรจs respectueusement signifier ร  ce dernier quโ€™il existe un principe de subsidiaritรฉ, dโ€™ailleurs aux contours flous, entre la CEDEAO et les Nations Unies et non un principe de mimรฉtisme. Egalement, il est important de lui prรฉciser que le Secrรฉtaire Gรฉnรฉral des Nations Unies nโ€™est pas un Chef dโ€™Etat et le Prรฉsident en

exercice de la CEDEAO nโ€™est pas un fonctionnaire. Par consรฉquent, il serait indiquรฉ quโ€™il ne banalise pas la CEDEAO. Enfin, il est utile de rappeler, au Prรฉsident en exercice de la CEDEAO, quโ€™au Mali, les autoritรฉs nโ€™interfรจrent pas dans les dossiers judiciaires et respectent lโ€™indรฉpendance de la Justice. Donc, nous nโ€™avons pas vocation ร  interpeller ou relรขcher, ceci relรจve de la fonction judiciaire. Aussi, M. Umaro Sissoco Embalo doit รชtre conscient du fait quโ€™il est le dรฉpositaire dโ€™un lourd hรฉritage et de plusieurs sacrifices qui ont fait la renommรฉe de cette Organisation. La dynamique ayant fait la grandeur de la CEDEAO ne doit pas รชtre brisรฉe. Par ailleurs, nous avons pris acte de la menace de sanctions profรฉrรฉe contre le Mali, et loin dโ€™รชtre impressionnรฉ par des sanctions, je voudrais signaler au Prรฉsident en exercice de la CEDEAO, quโ€™ร  la fin de son mandat, les peuples ouest-africains le jugeront sur les efforts quโ€™il a fournis pour amรฉliorer les conditions de vie des populations et non des show mรฉdiatiques servant des agendas รฉtrangers.
A lโ€™endroit de M. Bazoum, il remarquera que le Gouvernement de la Transition nโ€™a pour le moment jamais rรฉagi ร  ses propos injurieux pour deux raisons cumulatives. La premiรจre raison tient au respect de lโ€™hรฉritage laissรฉ par nos ancรชtres, qui consiste ร  ne pas rรฉpondre aux injures par des injures. La seconde raison relรจve de lโ€™identitรฉ de M. Bazoum, lโ€™รฉtranger qui se rรฉclame du Niger. Nous savons que le peuple nigรฉrien frรจre du Mali, se distingue par des valeurs sociรฉtales, culturelles et religieuses trรจs riches. M. Bazoum nโ€™est pas un nigรฉrien, son comportement nous rรฉconforte totalement dans notre constat.

Excellence M. le Secrรฉtaire Gรฉnรฉral, le Mali tirera toutes les consรฉquences de droit de vos agissements.
Devant Dieu et en leur รขme et conscience, nous demandons ร  ceux qui rรฉfutent notre version, dโ€™indiquer sโ€™ils accepteront que des militaires ayant dissimulรฉ leurs identitรฉs, en mettant sur leurs passeports quโ€™ils sont peintres, maรงons etcโ€ฆ avec des armes, dรฉbarquent dans leur aรฉroport, sans que le pays de destination nโ€™ait รฉtรฉ au prรฉalable informรฉ et dans le dessein funeste de dรฉstabiliser ce pays. Sโ€™ils ne lโ€™acceptent pas, en tant quโ€™Etat, si cela nโ€™est pas possible ร  Lisbonne ou ailleurs, le Mali non plus ne lโ€™acceptera pas en tant quโ€™Etat et ce ne sera pas non plus possible ร  Bamako ou dans une autre localitรฉ malienne.
Monsieur le Prรฉsident,

ยซ Une nouvelle รจre : des solutions porteuses de changement pour relever des dรฉfis interdรฉpendants ยป le thรจme de cette 77รจme session ordinaire de lโ€™Assemblรฉe gรฉnรฉrale suscitera lโ€™espoir de meilleurs jours pour le Mali, ร  la condition que le bilan sans complaisance de lโ€™ancienne รจre soit รฉtabli, que les enseignements soient tirรฉs et que des recommandations objectives soient formulรฉes. Une fois cette รฉtape franchie, je ne doute pas, quโ€™ร  travers notre action collective : nous rรฉussirons ร  pacifier les multiples foyers de tension dans le monde, mais aussi ร  promouvoir un dรฉveloppement harmonieux et lutter efficacement contre les pandรฉmies, la dรฉgradation de lโ€™environnement et le rรฉchauffement climatique, les inรฉgalitรฉs, les politiques de domination et de prรฉdation de ressources.

Depuis le mois dโ€™aoรปt 2020, le Mali se trouve dans un processus de transition, qui prendra fin le 26 mars 2024, par le transfert de pouvoir aux autoritรฉs รฉlues. Dโ€™ici ร  cette รฉchรฉance et conformรฉment aux recommandations des Assises nationales de la refondation, les autoritรฉs de la Transition se sont engagรฉes, dans deux chronogrammes convenus avec la CEDEAO (la Communautรฉ รฉconomique des Etats de lโ€™Afrique de lโ€™Ouest), ร  faire des
rรฉformes politiques et institutionnelles, avant dโ€™organiser des รฉlections, dont lโ€™objectif ultime est de refonder lโ€™Etat malien, afin quโ€™il rรฉponde aux aspirations profondes et lรฉgitimes de notre peuple ร  la paix, ร  la sรฉcuritรฉ, ร  la bonne gouvernance, au dรฉveloppement et ร  la stabilitรฉ institutionnelle durable au Mali.
Dans cette perspective, je suis heureux de souligner que certaines avancรฉes majeures ont dรฉjร  รฉtรฉ rรฉalisรฉes, notamment la promulgation de la loi รฉlectorale qui comprend entre autres la crรฉation de lโ€™Autoritรฉ Indรฉpendante de Gestion des Elections (AIGE) dont lโ€™installation est ร  un stade avancรฉ, ainsi que la mise en place dโ€™une commission composรฉe dโ€™รฉminentes personnalitรฉs de toutes les composantes de la sociรฉtรฉ malienne, chargรฉe de la rรฉdaction de la nouvelle constitution.

Monsieur le Prรฉsident,

Sur un autre plan, peu de gens savent que le Mali est le seul pays au monde dans lequel se superposent et se dรฉroulent simultanรฉment 4 types dโ€™insรฉcuritรฉ : le terrorisme, les conflits communautaires manipulรฉs par les terroristes et leurs sponsors รฉtatiques รฉtrangers, la criminalitรฉ transnationale organisรฉe et les actions violentes dโ€™individus isolรฉs.
Parallรจlement ร  ce processus de retour ร  lโ€™ordre constitutionnel, le Mali continue de mener une lutte sans merci contre les acteurs de lโ€™insรฉcuritรฉ, en particulier les groupes extrรฉmistes et qui sont responsables de toutes sortes dโ€™abus contre nos paisibles populations.

En ce qui concerne le Mali, je suis heureux et fier de vous annoncer que les groupes terroristes ont รฉtรฉ sรฉrieusement affaiblis et la peur a mรชme changรฉ de camp. Cependant, ces groupes criminels gardent encore et toujours une certaine capacitรฉ de nuisance, dans leurs tentatives dรฉsespรฉrรฉes de porter atteinte ร  notre intรฉgritรฉ territoriale et de terroriser nos populations.

Les vaillantes Forces de Dรฉfense et de Sรฉcuritรฉ du Mali restent dรฉterminรฉes ร  faire face ร  toutes les menaces, dโ€™oรน quโ€™elles viennent. Sous lโ€™impulsion de Son Excellence le Colonel Assimi GOITA, Prรฉsident de la Transition, Chef de lโ€™Etat, le Gouvernement du Mali continue dโ€™intensifier les efforts importants pour recruter, former, รฉquiper et renforcer les capacitรฉs opรฉrationnelles des Forces de Dรฉfense et de Sรฉcuritรฉ maliennes. Je dois dire ici que les actions offensives menรฉes jusque-lร  ont permis ร  nos forces de remporter des victoires dรฉcisives contre les forces obscurantistes. Elles ont รฉgalement permis ร  lโ€™Etat de reprendre pied et de rรฉaffirmer son autoritรฉ sur une grande partie du territoire national, ainsi que de favoriser le retour de plusieurs milliers de nos compatriotes dans leurs localitรฉs dโ€™origine.

Cependant, nous savons que la solution uniquement militaire ou sรฉcuritaire a ses limites. Cโ€™est la raison pour laquelle, en appui ร  lโ€™action militaire, le Gouvernement du Mali sโ€™est dotรฉ dโ€™une stratรฉgie globale et intรฉgrรฉe, comprenant des mesures politiques, sociales, de dรฉveloppement, y compris la fourniture des services sociaux de base ร  nos populations durement affectรฉes par la crise multiforme que nous traversons depuis janvier 2012, avec comme objectif la restauration de lโ€™autoritรฉ de lโ€™Etat sur lโ€™ensemble du territoire national.

Dans cette dynamique, le Gouvernement du Mali a approuvรฉ le 24 aoรปt dernier, la Stratรฉgie nationale de Stabilisation des rรฉgions du Centre et son Plan dโ€™actions 2022-2024. Cette stratรฉgie traduit la volontรฉ des autoritรฉs de la Transition dโ€™avoir une approche holistique de la stabilisation des rรฉgions du Centre. Elle vise ร  faire du Centre une zone stable et prospรจre oรน les communautรฉs sont rรฉconciliรฉes et vivent en harmonie avec leurs voisins.
Parallรจlement, la mise en ล“uvre diligente et intelligente de lโ€™Accord pour la paix et la rรฉconciliation au Mali, issu du processus dโ€™Alger, demeure une prioritรฉ stratรฉgique des autoritรฉs de la Transition, en tant quโ€™instrument pacifique de rรฉsolution durable de la crise, que traverse le Mali dans sa partie Nord.

Je dois dire que je suis particuliรจrement heureux des conclusions de la deuxiรจme rรฉunion de niveau dรฉcisionnel des parties ร  lโ€™Accord, tenue ร  Bamako du 1er au 05 aoรปt 2022. Cette importante rรฉunion, qui a regroupรฉ les parties signataires et la Mรฉdiation internationale, a permis de lever certains obstacles afin de relancer le processus de mise en ล“uvre de lโ€™Accord.

Poursuivant cette dynamique positive et progressive du processus de paix, la 6รจme rรฉunion de haut niveau du Comitรฉ de Suivi de lโ€™Accord (CSA) sโ€™est tenue ร  Bamako il y a ร  peine quelques semaines, le 02 septembre 2022. Cette session du CSA est un signal fort de la volontรฉ des parties ร  sโ€™engager dans une nouvelle dynamique en vue de parachever la mise en ล“uvre de lโ€™Accord. Je rรฉaffirme ici notre attachement ร  ce processus dont la rรฉussite demeure lโ€™une des conditions sine qua non de la stabilitรฉ durable du Mali.

Cโ€™est le lieu pour moi de saluer une fois de plus le rรดle actif de lโ€™Algรฉrie et lโ€™accompagnement de lโ€™รฉquipe de mรฉdiation internationale.

Je nโ€™oublie pas ici la situation des rรฉfugiรฉs maliens dans les pays voisins, que je salue au passage pour leur hospitalitรฉ ร  lโ€™รฉgard des nรดtres. Je nโ€™oublie pas non plus celle de nos compatriotes dรฉplacรฉs internes. Je veux les rassurer que le Gouvernement du Mali reste trรจs attentif ร  leur situation prรฉcaire et que tous nos efforts visent ร  crรฉer les conditions propices ร  leur retour dans la sรฉcuritรฉ et la dignitรฉ, en vue de leur participation effective, ร  la vie de la nation.
Monsieur le Prรฉsident,
Dans sa difficile quรชte pour la paix, la stabilitรฉ et le dรฉveloppement durable, le peuple malien reste reconnaissant des efforts et des sacrifices consentis par la MINUSMA, de sa crรฉation en juillet 2013 ร  nos jours, visant ร  aider le Mali ร  restaurer son autoritรฉ sur lโ€™ensemble de son territoire.

Cโ€™est pourquoi, je tiens ร  rendre hommage, au nom du peuple et du Gouvernement maliens, ร  la mรฉmoire de toutes les victimes, maliennes comme รฉtrangรจres, civiles comme militaires, tombรฉes sur le champ dโ€™honneur au Mali.

Cela dit, il nous faut reconnaรฎtre que prรจs de 10 ans aprรจs son รฉtablissement, les objectifs pour lesquels la MINUSMA a รฉtรฉ dรฉployรฉe au Mali ne sont pas atteints. Et ce, en dรฉpit des nombreuses rรฉsolutions du Conseil de sรฉcuritรฉ.
Cโ€™est pourquoi, le Gouvernement du Mali rรฉitรจre sa demande, maintes fois exprimรฉe, dโ€™un changement de paradigme, dโ€™une adaptation de la MINUSMA ร  lโ€™environnement dans lequel elle est dรฉployรฉe et dโ€™une meilleure articulation de cette mission avec les autoritรฉs maliennes.

Dans cette perspective, il est extrรชmement important pour la MINUSMA de rester une force dโ€™appui au Mali dans sa quรชte de stabilitรฉ. Le Gouvernement du Mali dรฉnonce les influences extรฉrieures nรฉgatives et les tentatives dโ€™instrumentalisation de certaines entitรฉs lรฉgalement prรฉsentes au Mali, pour servir des agendas cachรฉs, y compris ร  travers lโ€™exploitation de la question des droits de lโ€™homme aux fins de dรฉstabilisation.

Monsieur le Prรฉsident,

Le monde se souviendra quโ€™aprรจs avoir รฉtรฉ abandonnรฉ en plein vol, le 10 juin 2021, par la France qui a dรฉcidรฉ unilatรฉralement de retirer la force Barkhane du Mali, mon pays a รฉtรฉ ensuite poignardรฉ dans le dos par les autoritรฉs franรงaises. La prรฉcision est dโ€™autant plus utile que nous refusons tout amalgame avec le peuple franรงais que nous respectons.
Les autoritรฉs franรงaises profondรฉment anti-franรงaises pour avoir reniรฉ les valeurs morales universelles et trahi le lourd hรฉritage humaniste des philosophes des lumiรจres, se sont transformรฉes en une junte au service de lโ€™obscurantisme.
Obscurantisme de la junte franรงaise nostalgique de pratique nรฉocoloniale, condescendante, paternaliste et revancharde, qui a commanditรฉ et prรฉmรฉditรฉ des sanctions inรฉdites, illรฉgales, illรฉgitimes et inhumaines de la CEDEAO et de lโ€™UEMOA contre le Mali. Aprรจs plus de 10 ans dโ€™insรฉcuritรฉ ayant fait des milliers de morts, autant de rรฉfugiรฉs et de dรฉplacรฉs internes, nโ€™est-ce pas un sacrilรจge de mettre une population malienne victime de lโ€™insรฉcuritรฉ dans un pays enclavรฉ sous embargo pendant 7 mois, en procรฉdant ร  la fermeture des frontiรจres et la saisie des comptes financiers du Mali ?
Grรขce ร  sa rรฉsilience et ร  la solidaritรฉ de pays amis et des peuples africains, le Peuple malien a tenu et a dรฉjouรฉ les pronostics de ses adversaires.

Obscurantisme de la junte franรงaise qui sโ€™est rendue coupable dโ€™instrumentalisation des diffรฉrends ethniques, en oubliant si vite sa responsabilitรฉ dans le gรฉnocide contre les Tutsis au Rwanda, coupable รฉgalement de tenter dรฉsespรฉrรฉment de diviser les maliens enfants dโ€™une mรชme famille.

Enfin, obscurantisme de la junte franรงaise, qui a violรฉ lโ€™espace aรฉrien malien en y faisant voler des vecteurs aรฉriens tels que des drones, des hรฉlicoptรจres militaires et des avions de chasse, plus dโ€™une cinquantaine de fois, en apportant des renseignements, des armes et munitions aux groupes terroristes.

Afin de se donner une bonne conscience, la junte franรงaise accuse le Mali de nโ€™avoir pas รฉtรฉ reconnaissant, en se gargarisant de la mort regrettable de 59 soldats franรงais au Mali, lors de diverses opรฉrations de lutte contre le terrorisme. A cette triste accusation, nous rappelons que dans la majoritรฉ des interventions dโ€™officiels maliens et des cรฉrรฉmonies, nous rendons systรฉmatiquement un hommage ร  lโ€™ensemble des victimes de lโ€™insรฉcuritรฉ au Mali sans distinction de nationalitรฉ, donc, y compris les 59 franรงais dรฉcรฉdรฉs. Aussi, nous les invitons ร  ne pas sโ€™arrรชter en si bon chemin et de remonter le temps, en passant par leur intervention en Libye dรฉcriรฉe par toute lโ€™Afrique, sans oublier la participation forcรฉe des milliers dโ€™Africains ร  la 1รจre et la seconde guerre mondiale, sans oublier la traite nรฉgriรจre qui explique lโ€™essor รฉconomique de beaucoup de pays. Combien dโ€™Africains sont-ils morts pour la France et le monde libre dans lequel nous sommes ?

Monsieur le Prรฉsident,

Eu รฉgard ร  la gravitรฉ des faits commis par la junte franรงaise, le Mali dans sa lettre en date du 15 aoรปt 2022, a demandรฉ la tenue dโ€™une rรฉunion dโ€™urgence du Conseil de Sรฉcuritรฉ des Nations Unies. Cette rรฉunion a pour objet de permettre au Mali de prรฉsenter les รฉlรฉments de preuve en sa possession, dรฉmontrant que lโ€™armรฉe franรงaise a agressรฉ en de maintes reprises, mon pays, en violant, de maniรจre rรฉpรฉtitive et frรฉquente lโ€™espace aรฉrien malien, sans autorisation des autoritรฉs maliennes et parfois en falsifiant des documents de vol.

Plus grave, Monsieur le Prรฉsident, le Mali sera en mesure de prouver que la junte franรงaise a fourni des renseignements et des armes ร  des groupes terroristes.

Le Gouvernement du Mali sโ€™interroge sur les raisons qui poussent cet Etat membre permanent du Conseil de sรฉcuritรฉ, de surcroรฎt assurant la prรฉsidence de cet organe, ร  faire obstacle au dรฉbat, en vue de la manifestation de la vรฉritรฉ. Le monde doit รชtre รฉdifiรฉ sur les faits graves qui se sont dรฉroulรฉs au Mali et qui sont ร  la base de lโ€™aggravation de lโ€™insรฉcuritรฉ et de la dรฉstabilisation du Mali et du Sahel.

Par la saisine du Conseil de sรฉcuritรฉ, le Gouvernement du Mali entend mettre cet important organe, chargรฉ ร  titre principal du maintien de la paix et de la sรฉcuritรฉ internationales, face ร  ses responsabilitรฉs et dรฉnoncer les agissements de la junte franรงaise contre mon pays. Ces actes hostiles sont

incompatibles avec la Charte des Nations Unies et son statut de membre permanent.

Il y va de la crรฉdibilitรฉ de notre mรฉcanisme commun, de lโ€™efficacitรฉ de la lutte contre le Terrorisme, mais surtout, il y va de lโ€™intรฉgritรฉ de lโ€™Organisation des Nations Unies qui repose entre autres sur le respect des engagements internationaux, de la lรฉgalitรฉ internationale et de la Charte des Nations Unies.
M. le Prรฉsident, il semble opportun pour le Mali de demander votre implication personnelle auprรจs du Conseil de Sรฉcuritรฉ des Nations Unies, afin que notre demande aboutisse, pour que cesse la duplicitรฉ et la guerre par procuration imposรฉe ร  mon pays.

Monsieur le Prรฉsident,

Dans la lutte contre le terrorisme et lโ€™extrรฉmisme violent, le Gouvernement du Mali est fortement interpellรฉ sur la question des droits de lโ€™homme. Je tiens ร  souligner que les droits de lโ€™homme, constituent avant tout des valeurs quโ€™incarne chaque malien. Aussi, le Gouvernement du Mali reste dรฉterminรฉ ร  les respecter et ร  les faire respecter, conformรฉment ร  sa politique de tolรฉrance zรฉro contre lโ€™impunitรฉ. Et cela, par fidรฉlitรฉ ร  nos valeurs ancestrales inscrites dans la Charte de Kouroukanfouga proclamรฉe en 1236 par lโ€™Empereur du Mali Soundiata KEITA. Le Mali, berceau de grandes civilisations, hรฉritier de grands empires, terre de brassage, dโ€™hospitalitรฉ et de tolรฉrance, fait de la promotion et de la dรฉfense des droits de lโ€™homme une prioritรฉ nationale. Cโ€™est pourquoi, je rรฉaffirme avec force que les opรฉrations militaires des Forces de dรฉfense et de sรฉcuritรฉ du Mali sont conduites dans le strict respect des droits de lโ€™homme et du droit international humanitaire.

Cependant, comme je viens de le souligner, le Gouvernement du Mali sโ€™oppose avec vรฉhรฉmence ร  lโ€™instrumentalisation de la question des droits de lโ€™homme ร  des fins politiques, de positionnement, voire de chantage ou dโ€™intimidation. De mรชme, nous regrettons la sรฉlectivitรฉ observรฉe entre les droits des populations dont des villages entiers sont massacrรฉs et rasรฉs qui ne suscitent presque pas dโ€™indignation particuliรจre et la manipulation communicationnelle faisant passer des terroristes neutralisรฉs sur le champ de bataille pour des civils innocents.

Monsieur le Prรฉsident,

Pour terminer, je dirai que le peuple malien a dรฉcidรฉ de prendre son destin en mains. Il soutient pleinement le Gouvernement dans la Refondation du Mali ainsi que le retour ร  un ordre constitutionnel apaisรฉ et sรฉcurisรฉ en mars 2024, ร  lโ€™issue dโ€™รฉlections libres, crรฉdibles et transparentes.

La rรฉalisation de ces vastes chantiers exige du Gouvernement de poursuivre et dโ€™intensifier les efforts en vue de lโ€™amรฉlioration continue de la situation sรฉcuritaire dans le pays et de la protection des personnes et de leurs biens.

A cet รฉgard, je me rรฉjouis de la tenue ร  Lomรฉ, le 06 septembre dernier, de la 3รจme rรฉunion du Groupe de Suivi et de Soutien ร  la Transition. Les conclusions de cette importante rencontre, notamment la reconnaissance des progrรจs rรฉalisรฉs par la Transition et les appels lancรฉs en faveur de la mobilisation de

tous les partenaires du Mali pour consolider leur appui politique, รฉconomique, technique et financier ร  la Rรฉpublique du Mali, ainsi que pour soutenir les efforts des Autoritรฉs de transition du Mali en vue d’un retour harmonieux ร  l’ordre constitutionnel.
Je voudrais rappeler que la Transition au Mali, rรฉsulte de plusieurs annรฉes de dysfonctionnements de notre jeune dรฉmocratie, qui a engrangรฉ quelques rรฉsultats positifs. Malheureusement, ร  lโ€™heure du bilan, les passifs sont plus importants que les actifs, dโ€™oรน la survenance de la Transition. Je saisis cette opportunitรฉ qui mโ€™est offerte pour remercier chaleureusement notre respectรฉ aรฎnรฉ, SE le Prรฉsident Alassane Dramane Ouattara pour les sages et รฉclairรฉs conseils, quโ€™il nous a prodiguรฉs dans son allocution mรฉmorable ร  cette 77รจme session de lโ€™Assemblรฉe Gรฉnรฉrale des Nations Unies. Je voudrais le rassurer que les Autoritรฉs de la Transition malienne, nโ€™ont dโ€™autres objectifs que de faire des rรฉformes politiques et institutionnelles, avant dโ€™organiser des รฉlections, tout en luttant obstinรฉment contre le terrorisme. Ces rรฉformes permettront dโ€™amรฉliorer la gouvernance et toutes les dispositions seront prises pour que la dรฉmocratie malienne soit la plus enviรฉe au monde.
Dans ce chantier, nous prรชterons une attention particuliรจre au 3รจme mandat qui ne sera pas possible. Pour un public moins averti, le 3รจme mandat consiste pour un Prรฉsident de la Rรฉpublique dโ€™effectuer une manล“uvre en 4 temps, en vue de conserver le pouvoir pour lui seul et son clan :
โ€ข Premier temps : Presquโ€™en fin de second mandat, donc en principe, non rรฉรฉligible, il sโ€™agit pour le Prรฉsident de la Rรฉpublique sortant, de dรฉclencher une rรฉvision constitutionnelle de maniรจre non consensuelle ;

โ€ข Deuxiรจme temps : au cours de cette rรฉvision constitutionnelle, le Prรฉsident de la Rรฉpublique sortant modifiera quelques dispositions constitutionnelles ;
โ€ข Troisiรจme temps : une fois la nouvelle Constitution adoptรฉe, sur fond de crise politique naturellement, le Prรฉsident sortant devient candidat, en violation de la limitation du nombre de mandat ร  deux. Sa candidature est alors justifiรฉe par lโ€™adoption de la nouvelle constitution et le prรฉtexte est tout trouvรฉ : la limitation du nombre de mandat ร  deux concernait lโ€™ancienne constitution. Par consรฉquent, il est candidat au regard de la nouvelle Constitution adoptรฉe.
โ€ข Quatriรจme temps : une farce รฉlectorale est organisรฉe. Forcรฉment, il remporte les รฉlections et sโ€™en suit une chasse impitoyable aux opposants politiques, dont certains sont arrรชtรฉs, dโ€™autres sโ€™exilent, et dโ€™autres assassinรฉs. Les allรฉgeances sont obtenues grรขce au pouvoir de lโ€™argent, le clientรฉlisme et les intimidations.

Dans un langage plus simplifiรฉ et en rรฉfรฉrence ร  une mรฉtaphore footballistique, le 3รจme mandat est une magie, cโ€™est lโ€™art de se dribbler soi-mรชme tout en gardant le ballon.
Excellence M. le Prรฉsident Ouattara, vos conseils nous rappellent la triste histoire du chameau qui se moque de la bosse du dromadaire.

Malgrรฉ les efforts tangibles de la Transition malienne dans la mise en ล“uvre des chronogrammes des rรฉformes politiques et institutionnelles et celui des รฉlections, saluรฉs par la communautรฉ internationale, Mme la Ministre des

Affaires Etrangรจres de la Junte franรงaise, ร  qui le Mali nโ€™a pourtant rien demandรฉ, a estimรฉ quโ€™il nโ€™y avait pas eu de progrรจs, oubliant que Nul ne peut aimer le Mali, plus que les Maliens eux-mรชmes. Sa position singuliรจre et son adversitรฉ ne nous surprennent guรจre. Victor Hugo dans Claude Gueux a classรฉ le genre humain en 2 catรฉgories, en indiquant : ยซ quโ€™il y a des hommes qui sont fer et des hommes qui sont aimant ยป la Ministre dont il sโ€™agit, malheureusement, nโ€™est ni fer, ni aimant, elle est hideusement sui generis.
Devant lโ€™incertitude et les situations รฉtrangรจres, le peuple malien adopte une attitude prudente, cโ€™est ce que lโ€™รฉcrivain et le sage Amadou Hampรขtรฉ Ba, met en relief, en conseillant dans lโ€™รฉtrange destin de Wangrin que : ยซ Si observer est une qualitรฉ, savoir se taire prรฉserve de la calamitรฉ ยป. Mme le Ministre de la junte franรงaise, le Mali vous conseille de vous contenter dโ€™observer sa situation.

Cโ€™est lโ€™occasion pour moi de saluer les relations de coopรฉration exemplaire et fructueuse entre le Mali et la Russie, tout en rรฉaffirmant que le Mali reste ouvert ร  tous les partenaires qui souhaitent lโ€™aider ร  relever les multiples dรฉfis qui lโ€™assaillent, dans le respect strict de sa souverainetรฉ, de son unitรฉ et de la dignitรฉ du peuple malien.

Le Mali rappelle que conformรฉment ร  la Vision du Colonel Assimi GOรTA Prรฉsident de la Transition, Chef de lโ€™Etat, 3 principes guident lโ€™action publique nationale :
1. Le respect de la souverainetรฉ du Mali ;
2. Le Respect des choix stratรฉgiques et de partenaires opรฉrรฉs par le Mali ;

3. La prise en compte des intรฉrรชts vitaux du peuple malien dans les dรฉcisions prises.

En application de ces principes, le Mali reste disposรฉ ร  poursuivre et ร  renforcer ses relations de bon voisinage avec lโ€™ensemble des pays qui lโ€™entourent. De mรชme, le Mali, fidรจle ร  son engagement panafricain, continuera ร  ล“uvrer au sein des organisations sous rรฉgionales et rรฉgionales pour la rรฉalisation de lโ€™intรฉgration africaine.
Egalement, lโ€™atteinte des objectifs de la Transition, requiert lโ€™accompagnement de lโ€™ensemble des partenaires du Mali, y compris les Nations Unies. Jโ€™en appelle donc aux amis du Mali ร  rester mobilisรฉs aux cรดtรฉs du Gouvernement en vue de lโ€™aider ร  relever ensemble ces dรฉfis importants.

Pour la grande majoritรฉ des Etats du Monde, convaincus par le respect mutuel et le partenariat gagnant-gagnant, je leur garantis que les portes du Mali leur sont grandement ouvertes et les maliens les accueilleront les bras ouverts.

Pour la minoritรฉ qui serait tentรฉe de ne pas respecter ces principes, nous leur promettons quโ€™ils feront face ร  des millions de ยซ Assimi Goรฏta ยป, soucieux de dรฉfendre leur honneur, leur dignitรฉ et leurs intรฉrรชts vitaux. Je terminerai, en donnant deux conseils aux nostalgiques de la domination : ayez le sens de lโ€™empathie en ยซ Traitant les autres comme vous voudrez รชtre traitรฉ ยป ou en ยซ Ne faisant pas aux autres ce que vous ne voudriez pas qu’on vous fasse ยป. Le second conseil, revoyez vos copies, revoyez vos modรจles, revoyez vos logiciels pour intรฉgrer le changement de mentalitรฉs et lโ€™รฉvolution du monde dans vos grilles de lecture et dโ€™analyse, sortez du passรฉ colonial et entendez la colรจre, la

frustration, le rejet qui remontent des villes et campagnes africaines, des populations africaines, et comprenez que ce mouvement est inexorable. Grรขce au principe de la multiplication fractale, vos intimidations et vos actions subversives nโ€™ont fait que grossir le rang des africains soucieux de prรฉserver leur dignitรฉ, sโ€™ils nโ€™รฉtaient quโ€™une centaine aux indรฉpendances, aujourdโ€™hui, nous sommes des millions et demain, tant que les paradigmes inรฉgalitaires demeureront, nous serons des milliards. Le Mali et son peuple ne seront pas des spectateurs face aux assauts et lโ€™adversitรฉ : pour chaque mot employรฉ de travers, nous rรฉagirons par rรฉciprocitรฉ, pour chaque balle tirรฉe contre nous, nous rรฉagirons par rรฉciprocitรฉ.

Cโ€™est ร  ce prix quโ€™une nouvelle รจre sera une rรฉalitรฉ, avec des solutions porteuses de changement pour relever des dรฉfis interdรฉpendants, avec des Etats interdรฉpendants et en valorisant lโ€™Homme, sans distinction aucune, notamment de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, dโ€™opinion politique ou de toute autre opinion, dโ€™origine nationale ou sociale, de propriรฉtรฉ, de naissance ou de toute autre situation, tel que stipulรฉ ร  lโ€™Article 2 de la Dรฉclaration Universelle des Droits de lโ€™Homme.

Que Dieu bรฉnisse le Mali et prรฉserve les Maliens, des forces obscurantistes et destructrices du monde !
Que Dieu bรฉnisse lโ€™Afrique et prรฉserve les africains des forces
obscurantistes et destructrices du monde !
Que Dieu bรฉnisse le monde et prรฉserve lโ€™humanitรฉ entiรจre des forces
obscurantistes et destructrices du monde !
Je vous remercie de votre trรจs aimable attention.

Leave A Reply

Your email address will not be published.