Vainqueur à Fulham (5-1), Arsenal enchaîne un neuvième succès

Vainqueur à Fulham (5-1), Arsenal enchaîne un neuvième succès

Le match : 1-5
Et de neuf. En s’imposant (5-1) dimanche sur le terrain de Fulham, Arsenal a enchaîné une neuvième victoire consécutive, toutes compétitions confondues. Les Gunners ont d’abord eu du mal à mettre du rythme dans le match face à des Cottagers volontaires avant de faire exploser leur adversaire en seconde période.

Le film du match
Organisé en 3-4-3, Fulham a d’abord gêné Arsenal en jouant assez haut et a réussi à répondre à l’ouverture du score d’Alexandre Lacazette (29e) en fin de première période grâce à Andre Schürrle, bien lancé par Luciano Vietto (44e). Profitant des largesses du 3-4-3 de Fulham, surtout côté droit, Arsenal a repris les devants par son attaquant Français après la pause (49e). Slavisa Jokanovic a rectifié le déséquilibre de son équipe en repassant à quatre défenseurs. Mais les Cottagers étaient déjà menés (1-2) et ont encaissé trois nouveaux buts d’Aron Ramsey (67e) et Pierre-Emerick Aubameyang (79e, 90e+1), tous deux auteurs d’excellentes entrées en jeu. Arsenal se replace à la quatrième place tandis que Fulham est le premier non-relégable avec deux points d’avance sur la zone rouge.

Le classement
Le joueur : Lacazette, pur buteur
En lice pour le titre de meilleur joueur de Premier League en septembre, Alexandre Lacazette se positionne déjà pour le mois d’octobre. L’ancien Lyonnais a inscrit un doublé de pur buteur. D’abord sur un magnifique enchaînement contrôle du gauche en pivot, frappe du droit. Puis une frappe soudaine de l’extérieur de la surface sur laquelle Marcus Bettinelli aurait pu mieux faire. Énergique au pressing, l’attaquant a aussi participé à la construction du troisième but des Gunners. Il est directement impliqué dans six buts (quatre buts, deux passes décisives) en cinq titularisations en Premier League.

Le fait : le magnifique but collectif d’Arsenal
La vitesse des transmissions, la recherche de la verticalité, les gestes techniques de grande classe… Le troisième but d’Arsenal, inscrit sur une magnifique action collective, rappelle les plus belles heures des «Invincibles» de Patrick Vieira, Robert Pirès et Thierry Henry en 2003-2004. Tout y est, de relance de Lacazette à l’aile de pigeon d’Hector Bellerin en passant par les passes en une touche de balle d’Henrikh Mkhitarian et d’Aubameyang. Et que dire de la finition en talonnade de Ramsey au ras du poteau ?

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *