Que ce serait-il passé sans la VAR dans ce mondial russe ?

à Football/Libre opinion Par

Tout aurait été peut-être diffèrent à ce stade du Mondial en Russie si la VAR n’existait pas. En effet, sans la VAR, le Sénégal aurait pu passer au second tour.

La VAR a permis d’accéder à un football plus ou moins juste. Cependant les avis sont contrastés. D’un côté, de nombreuses voix s’élèvent pour critiquer l’usage qui est fait de l’arbitrage vidéo et de l’autre, certains se félicitent de son utilisation. Quoiqu’il en soit, ce qui est sûr, c’est que les affiches des huitièmes de finale auraient pu avoir une autrement configuration sans la VAR.

Les matchs où le résultat a été modifié par l’utilisation de la VAR sont au nombre de six. Ils concernent les groupes B, C, F et H.  Dans les autres rencontres, la VAR a été utilisée mais elle n’a fait que confirmer la décision déjà prise par l’arbitre.

Examinons les résultats groupe par groupe. Dans le groupe B, l’Espagne et le Portugal auraient interchangé leur place sans la VAR, ce qui fait que la ‘Roja’ se serait retrouvée du côté difficile du tableau, avec un face à face contre l’Uruguay en huitièmes au lieu du pays hôte, auquel se seraient mesurés Cristiano Ronaldo et ses coéquipiers.

Dans le groupe C, il se serait passé la même chose pour la France et le Danemark que ce qu’il se serait passé pour l’Espagne et le Portugal. Le Danemark aurait affronté l’Argentine et la France, la Croatie.
Dans le groupe F, le Mexique se serait mesuré à la Suisse alors que la Suède aurait eu pour adversaire le Brésil, étant donné que dans le match contre la Corée du Sud, les Suédois ont bénéficié d’un penalty concédé par la VAR.

En fin dans le groupe H, le Sénégal aurait bénéficier d’un penalty s’il avait pas la VAR face à la Colombie. En face à l’arbitre avait sifflé en premier temps un penalty sur Sadio Mané avant de revenir sur sa décision après avoir consulté la VAR. Donc, sans la VAR ce penalty sifflé en premier temps par l’arbitre aurait être transformé. Ce qui ramènerait les deux équipes à égalité 1 but partout à la fin du match. Un résultat qui qualifierait les « Lions » de la « terranga » en huitièmes de finale.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*