Présidentielle au Cameroun: trois hommes armés abattus dans une zone anglophone

Présidentielle au Cameroun: trois hommes armés abattus dans une zone anglophone

A Bamenda, au Nord-Ouest du Cameroun, trois hommes armés ont été abattus, ce dimanche matin, par les forces de l’ordre. Des hommes circulaient à moto et tiraient en direction des passants, selon une source citée par l’Agence France presse.

Le porte-parole de l’armée a évoqué pour le moment, au moins une personne tuée. Un certain « Genesis », chef d’un groupe indépendantiste armé, neutralisé, ce matin, lors d’échange de tirs avec les militaires, rapporte RFI.

A Bafut, dans la région du Nord-Ouest, des assaillants non identifiés ont tenté d’incendier un bureau de vote avant d’être repoussés. Enfin à Tanta, à quinze kilomètres de Bamenda, d’autres assaillants ont essayé de prendre d’assaut la résidence privée de l’ancien Premier ministre Simon Achidi Achu, ils ont été également repoussés, ajoute la même source.

Dans les régions anglophones du Cameroun, on craint de fortes perturbations du vote des électeurs lors de cette présidentielle. Les séparatistes ont promis « la guerre ». Trois d’entre eux ont d’ailleurs été tués vendredi à Buea. Les deux régions du Sud-Ouest et du Nord-Ouest sont totalement bouclées depuis ce samedi. Pendant la campagne électorale, aucun candidat ne s’est rendu à Buea ou Bamenda.

Vers 12H (heure locale), le président Paul Biya, accompagné de sa femme Chantal Biya, a voté comme prévu à l’école de Bastos à Yaoundé.

Plusieurs autres personnalités ont déjà accompli leur devoir électoral. Le Premier ministre Philemon Yang a voté dans sa région d’origine à Bamenda (dans le nord-ouest) tout comme le président de l’Assemblée nationale Cavaye Yéguié Djibril qui a voté à Tokombéré dans la région de l’Extrême-Nord. Du côté des candidats Cabral Libii, Serge Matomba, Garga Haman Adji et Joshua Osih ont effectué leur vote.

Au total, ce dimanche, 6,5 millions d’électeurs camerounais sont appelés à élire leur nouveau président dans les 25 000 bureaux de vote déployés dans l’ensemble du pays.

Avec RFI

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *