Mise en place d’un mécanisme politique conjoint entre le Maroc et l’Algérie : Mankeur Ndiaye s’en félicite

Mise en place d’un mécanisme politique conjoint entre le Maroc et l’Algérie : Mankeur Ndiaye s’en félicite

Le Roi du Maroc, Sa Majesté Mohamed VI, a décidé de la mise en place d’un mécanisme politique conjoint entre l’Algérie et le Maroc. Une initiative qui réjouit l’ancien ministre des affaires étrangères Mankeur Ndiaye, selon une note rapportée par l’agence marocaine de presse (MAP).
« À titre purement personnel, je salue la proposition de SM le Roi de mettre en place un mécanisme politique conjoint de dialogue et de concertation entre l’Algérie et le Maroc », a déclaré M. Ndiaye à la MAP, depuis Tanger, où il prend part à la MEDays ECOWAS Initiative, ajoutant avoir suivi avec « beaucoup d’intérêt », le discours historique prononcé par le Souverain à l’occasion du 43è anniversaire de la Marche Verte.
« SM le Roi a bien fait de préciser que le niveau de représentation au sein de ce mécanisme, comme son format et sa nature soient à convenir d’un commun accord entre les deux pays », a-t-il expliqué. « C’est important également qu’il a été précisé, a poursuivi M. Ndiaye, que ce mécanisme devrait examiner toutes les questions bilatérales en suspend, et travailler, sans conditions préalables, avec le seul objectif de promouvoir le renforcement de la coordination et de la coopération entre les deux pays en vue, ensemble, de relever les défis régionaux et internationaux ».
« Je me félicite de cette initiative prise par SM le Roi après sa décision historique du retour du Maroc au sein de sa famille naturelle, l’Union africaine, et Sa décision également de voir le Maroc adhérer à la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) », a-t-il dit.
Et de relever qu’il s’agit d’une « très belle initiative » qu’il convient de saluer et d’encourager.

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *