La plume est à vous : Quel président pour le pays?

La plume est à vous : Quel président pour le pays?

Senghor, chrétien, nous dit-on, ne serait pas président sans le soutien de musulmans. Abdou Diouf, tiijaan, nous dit-on, ne serait pas PR sans des mourides. Abdoulaye Wade, mouride, nous dit-on, ne serait pas PR sans des tiijaan et des Qadr. Ne serait-ce que parce que, Niasse, 3e force en 2000, et qui n’est pas mouride, nous dit-on, a versé son électorat au second tour à Wade. Macky ne serait pas président si seuls des haalpulaar avaient voté pour lui.
Pour être président au Sénégal, il faut plus qu’un vote confessionnel, confrérique, ethnique ou autre logique communautaire, bien que cela compte.
Sociologiquement, la donne communautaire est une réalité. Elle est une richesse dont la construction de l’Etat pourra tirer profit (c’est mieux qu’une République qui éradique les particularités), car elle reste déterminante dans notre mise en mouvement. Savoir composer avec cette donne a été un avantage indéniable pour un Sénégal de paix.
Alors, prenons garde avec la peur et la haine qui s’insinuent de plus en plus dans nos raisonnements sur la chose publique. Rappelons-nous que Hitler cultiva la peur et la haine du juif et d’autres communautés (les slaves…), pour dérouler son programme dévastateur.

Au commencement, nous avions été Ouest-africain(e)s, croyant en divers rites.
Puis, « au gré de l’histoire », nous devenions musulmans, chrétiens, d’autres gardant intact leur animisme. De même, nous devenions, tantôt gens de l’AOF (citoyens ou sujets français), tantôt gens de la fédération du Mali, tantôt gens du Sénégal.

Moralité : le débat par les idées, le recours à l’intelligence, les luttes dans les règles de la bienséance restent notre meilleure arme. Car, en fin de compte, on a beau appartenir à des communautés différentes, nous subissons le même sort lorsque nous nous situons en dehors des chantiers battus du clientélisme politique.

S. Chouai’bou Dione

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *