Décision de la Crei : Une fois au Sénégal, Karim sera conduit à Rebeuss

à Politique Par

Son inscription sur les listes électorales rejetée hier, Karim Wade, exilé au Qatar, risque d’être (re)conduit manu militari à Rebeuss, une fois au Sénégal. Et pour cause.

Selon Libération, le Parquet spécial près de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) a transmis à la Police de l’Air et des Frontières un ordre de conduite à la Maison d’arrêt la plus proche le visant. Mamadou Pouye, Bibi Bourgi, Vieux Aidara Evelyne Delatre et Mballo Thiam sont également visés par cette mesure.  Le  parquet spécial de la Crei avait commis un huissier pour exécuter l’arrêt qu’il a rendu dans le cadre de l’affaire des biens mal acquis. Cette juridiction avait fixé la contrainte par corps au maximum.

SENEWEB

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

SIMILAIRE(S) Politique

++ TOP