Connect with us

Affaire..

Abdoulaye Diouf Sarr dément le patron de Prometra International

Published

on

«Le Sénégal est un pays sérieux qui participe dans un dispositif global de gestion et de la surveillance de la santé, il est léger d’affirmer des choses comme ça». Le ministre de la Santé est catégorique à propos de la présence des médicaments cancérigènes dans nos officines de pharmacie. Abdoulaye Diouf Sarr s’inscrit en faux contre les déclarations du président de Prometra International.

Avant d’ajouter que cette supposée présence de médicaments cancérigènes au Sénégal est un débat qui affole et qui ne mérite pas d’être poussé.

Moustapha Ndoye

Suivez-nous sur Facebook